Chant de la caille des blés

Logo creative commons Source
Patrik Åberg

Caille des blés

Coturnix coturnix (Linnaeus, 1758)

Classification (Ordre : Galliformes / Famille : Phasianidés)

Description

Caille des blés Caille des blés Mâle
Pds. 125 ; L. 20 ; Envergure 35
Collecté à Vernoux-en-Gâtine (Deux-Sèvres) en 1965
Collection du musée Bernard d'Agesci à Niort.
Ouverture de la notice complète dans un nouvel onglet
 

Plus petit gallinacé d'Europe.
Plumage brunâtre terne présentant des stries blanchâtres sur les flancs.
Dessus brun rayé de noir et de jaune-crème formant deux bandes plus ou moins nettes, dessous crème, et gorge blanchâtre.
Dessin facial noir en forme de M. Trois rayures jaunâtres couvrent le dessus de la tête.
Queue extrêmement courte.

Habitat/Répartition/Comportement

Terrains plats ou légèrement onduleux avec une préférence pour les prairies, les champs de céréales (blé, orge, avoine, seigle) ainsi que les étendues de luzernes et les terrains frais.
Présente sur la quasi-totalité du territoire français en période de nidification, aussi bien en plaine qu'en montagne.

 

Chant et cri

Caille des blés Caille des blés Mâle
Pds. 125 ; L. 20 ; Envergure 35
Collecté à Vernoux-en-Gâtine (Deux-Sèvres) en 1965
Collection du musée Bernard d'Agesci à Niort.
Ouverture de la notice complète dans un nouvel onglet
 

Onomatopée déclinée en « paie tes dettes », strophe répétée plusieurs fois.

Régime alimentaire

Au printemps : insectes, carabes, sauterelles, forficules et fourmis.
Plus tard dans la saison : graines.

Migration

Migrateur de nuit, à faible altitude, qui ne suit pas les mêmes routes chaque année et qui peut changer de zone de nidification ou d'hivernage.
Voyage migratoire en groupe de 40 individus maximum.
Migration prénuptiale : de fin février jusque fin juin. En France, de mi-avril à fin juin. Les mâles précèdent les femelles.
Migration postnuptiale : à partir de mi-août jusqu'à mi-novembre avec un pic au mois de septembre.