Rêves d'Orients


Les campagnes napoléoniennes et les évènements politiques de la première moitié du siècle fournissent aux peintres une source quasi inépuisable de sujets, enrichissant leur palette de couleurs vives,
rendues plus éclatantes par la lumière intense de l'Orient.

Pour leurs sujets bibliques, très en vogues, les artistes attendent de ce lieu, berceau de l'humanité,
qu'il leur livre le secret des origines de l'homme, qu'il leur fournisse des décors
et des attitudes authentiques.

" Au lieu d'inventer à froid dans un atelier de Paris la scène de Rachel à la fontaine ou de la Samaritaine causant avec Jésus, allez donc peindre là-loin dans le désert quelque fontaine au lieu d'une oasis avec les filles arabes qui viennent y puiser de l'eau. ", Etienne Thoré-Bürger, critique d'art.

Le passé antique de l'Orient n'est pas la seule source d'inspiration. L'Islam séduit tout autant.
Il initie à un autre univers de sagesse et de passion, perçu par le regard romantique comme
vibrant de bruits, de couleurs et de lumières.

 
© Alienor.org, Conseil des musées