Palissy céramiste

La technique de fabrication des " rustiques figulines ", dont les sujets (poissons, serpents ou batraciens) sont moulés d'après nature, se rapproche de la technique permettant d'obtenir une terre vernissée.

Celle-ci consiste à enduire la pièce d'un émail plombifère et à appliquer sur le fondant encore humide diverses oxydes métalliques (blanc de plomb, bleu de cobalt...).

 

Caractéristiques de l'orfèvrerie maniériste :

- décor d'entrelacs (l'atelier de Palissy utilise la technique de l'estampage direct pour obtenir des décors d'arabesques) ;

- la profusion d'ornements moulés en relief (reflet de l'orfèvrerie contemporaine) ;

- le bestiaire : grenouilles, lézards, serpents, anguilles, coquillages....

© Alienor.org, Conseil des musées