Les Barbes



Elles ont varié au gré de la mode.

Ces pans bordent le devant de la coiffe et descendent de chaque côté du visage l'encadrant.

Gênantes, elles furent repliées par-dessus la coiffe.

Parfois saillantes, sur les angles postérieurs, ces barbes justifièrent les appellations de coiffes à oreillons, à cornes, à cornette.

© Alienor.org, Conseil des musées