La Cornette




Au 17ème et au 18ème siècles, ce mot désigne une coiffure de lingerie, en mousseline, portée par les femmes du peuple.

Ce mot désigne ensuite les coiffes des villageoises et celles des religieuses.

Cette coiffe se compose d'une bande de mousseline légère et de dentelle épinglée sur un bonnet et retombant de chaque côté du visage.

© Alienor.org, Conseil des musées