A / Les livrets espagnols

L'usage de rouler du tabac dans une mince feuille de papier est apparu dans le sud de la France (Languedoc) vers 1825. Ce serait les soldats des armées napoléoniennes en campagne en Espagne qui auraient découvert cette nouvelle façon de fumer (moins risquée que la pipe).

De fait les espagnols utilisaient, dès la fin du 18e siècle, du papier fin (papel florete de hilo) pour fabriquer des cigarritos. Ce papier était fabriqué artisanalement, à la forme, dans les régions de Valence et de Barcelone. Il était collé (ajout de gélatine dans la pâte) ce qui lui procurait une certaine âcreté.

Les livrets espagnols étaient composés d'une couverture pliée du côté de la largeur et d'une trentaine de feuilles au format 7 cm x 4 cm.

© Alienor.org, Conseil des musées