Avec l'invention de la cigarette au début du 19e siècle, une nouvelle catégorie d'industriels propose au consommateur des carnets contenant des feuilles de papier mince et combustible pour y rouler du tabac. Le cahier de papier à rouler devient, en France, à partir de 1850, un produit de consommation courante.

Les producteurs vont faire preuve d'imagination pour créer des cahiers dont le nom de marque (3 500 marques déposées entre 1858 et 1950) et la couverture seront visuellement attrayantes pour séduire le client.

Les techniques de fabrication du papier et de façonnage des cahiers font appel à des savoir-faire spécifiques : jusqu'en 1935, les industriels français fournissent près de 80% du papier à rouler dans le monde.

© Alienor.org, Conseil des musées