Miroir d'argent ou voile dichroïque


Il s’agit d’une couche d’argent métallique formée d’atomes d’argent qui ont migré en surface. On distingue alors, du côté de l’émulsion, des reflets bleus ou jaunes. La mauvaise qualité des cartons d’archivage est la cause essentielle de cette altération très fréquente, qui n’empêche pas, malgré tout de faire de bons tirages.



Dans ce cas, le miroir d'argent recouvre la totalité de la plaque et présente des reflets jaunes et bleus
 
Négatif sur plaque de verre,
13 x 18 cm, fonds Châtelier,
 cliché Châtelier, Couple de mariés,
début XXème siècle