Voir la description de ce poinçon


Page précédenteAu lendemain de la Révolution Française et de ses profonds bouleversements sociaux, politiques et économiques, une nouvelle réglementation est mise en place pour contrôler et garantir la production d’objets issus de l’orfèvrerie et s’assurer du bon versement des taxes à l’État.

Ce changement permet aussi ainsi une simplification et une réduction du nombre de poinçons apposés.

Nous proposons, ici, de faire un tour d’horizon des principaux poinçons d’État en vigueur depuis le 19 brumaire de l’an VI (le 9 novembre 1797) et jusqu’à nos jours pour caractériser les objets d’or et d’argent de France.

Durant cette période, il a été fréquent de distinguer, sur ces poinçons, les pièces provenant de la capitale, de celles en provenance des départements français. Dans le cadre de ce dossier, et pour les poinçons caractérisant une région, nous nous bornerons à la région Ouest qui englobe l’actuel Poitou-Charentes.

page 2/2

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org Page en cours de consultation