Page précédenteLe poinçon de titre :
Le poinçon de titre remplace le poinçon de Jurande (ou poinçon de communauté) utilisé durant l’ancien régime.
En effet, les Jurandes qui datent de 1275 sont supprimées en 1789 dans le cadre de l’abolition des privilèges. La Jurande désigne l’ensemble des orfèvres nommés par une ville. Ils étaient chargés de contrôler le bon aloi de métal précieux, l’apposition de leur poinçon avait donc valeur de garantie de la qualité du métal (en indiquant en plus l’année du contrôle).

Le poinçon de titre a donc la même fonction à la différence qu’il est apposé officiellement pour l’État. L’année – représentée par une lettre sur le poinçon de Jurande – ne figure plus sur le poinçon de titre mais un millésime peut être adjoint sous la forme d’une lettre depuis 1973 sur le poinçon minerve (A de 1973 à 1982, B de 1983 à 1992, C de 1993 à 2002…)
Il existe trois titres pour l’or et deux pour l’argent. (Cf. titre)

Voir la description de ce poinçon
Premier titre

Voir la description de ce poinçon
Deuxième titre

Voir la description de ce poinçon
Troisième titre

Exemples de poinçon de titre Or

page 2/3poursuivre

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org Page en cours de consultation