Retourner au sommaire IntroductionLe cas français : la Compagnie des Indes DéfinitionLe cas français : la porcelaine tendre La manufacture de MeissenLe cas français : la porcelaine dure ConclusionLe cas français : la manufacture de Sèvres
Le cas français : le biscuit
La manufacture de Vincennes reçoit du roi le privilège de la fabrication de la porcelaine en 1745. Elle est transférée à Sèvres en 1756 et devient manufacture royale en 1759. Malgré ce monopole, elle subit la concurrence de nombreuses manufactures établies après 1768 à Limoges près des gisements de kaolin, puis dans la France entière.
Les manufactures parisiennes se placèrent sous la protection de la famille royale : la reine, les deux frères du roi, le comte de Provence et le comte d’Artois et le fils de ce dernier, le comte d’Angoulême. Sèvres se spécialisa dans les pièces d’apparat et les autres manufactures dans les pièces d’usage. Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre) Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre)
Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre) Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre)
Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre) Ouvrir le cartel de l'objet (dans une nouvelle fenêtre)