(page précédente)

Les statuettes des époux de l'au-delà de l'ethnie baoulé
(Côte-d'Ivoire)

Objets auxquels on prodigue soins et attention, sans pour autant être nommées « poupées », les statuettes des « époux de l'au-delà » sont durablement et intimement liées à leur destinataire qu'il soit homme ou femme. Ici, cette relation n'est affective qu'en apparence et il s'agit plus de calmer un esprit craint que de choyer une personne aimée. Le blolo bian incarne l'époux de l'au-delà d'une femme tandis que la blolo bla figure l'épouse d'un homme. Ces époux évoluent dans un monde parallèle, double du monde terrestre, qui serait le lieu de l'origine et de la fin des hommes dans une conception cyclique de la vie et de la mort, et où chaque individu vivant aurait laissé une famille en naissant à notre monde.

L'apparition de troubles psychologiques ou sexuels chez un homme ou une femme, dès l'adolescence ou à l'âge adulte, est signe pour les Baoulé de la manifestation de l'esprit lié au « malade ».

(poursuivre)

Poupées symboliques... : Les époux de l'au-delà de l'ethnie baoulé 1 - 2

III. Poupées symboliques... ©Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org