(page précédente)

 

Il ou elle se manifeste pour exprimer sa jalousie, son mécontentement d'avoir été abandonné.

Après l'accord du devin, chargé de clairement identifier l'origine du mal et pour apaiser l'esprit, un sculpteur professionnel, réalise une statuette matérialisant le (ou la) conjoint(e). Cette figurine possède des caractéristiques très précises : le nombril est marqué car il symbolise la transmission de la vie et qu'il relie les hommes et leurs ancêtres. La tête est assez grosse car c'est un élément important représentant l'intellect tandis que les jambes sont courtes (elles ne servent qu'à la locomotion). Les bras sont collés au corps en signe de paix. De nombreux autres détails montrent le soin porté à la représentation de cet époux : scarifications, soucis du détail dans la représentation de la coiffure…

Après une cérémonie de mariage et de réconciliation, la « poupée » est alors conservée dans la chambre du patient et fait l'objet d'un soin constant : apport de nourriture, offrandes, onctions…

 

(poursuivre)

Poupées symboliques... : Les époux de l'au-delà de l'ethnie baoulé 1 - 2

©Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org III. Poupées symboliques...