L'Imagerie artistique de la maison Quantin

Introduction à une collection

La fabrications des images

Sur le dessin original à l'encre de Chine, l'usage d'un crayon de couleur bleu se remarque fréquemment. La raison est à trouver dans le caractère inactinique de la mine bleue qui reste sans effet sur certaines émulsions. Elle est ainsi utilisée sur les documents d'exécution afin de donner des indications qui ne doivent pas être imprimées. Aujourd'hui encore, le crayon bleu est privilégié dans la réalisation d'une bande dessinée. N'étant pas pris en compte lors d'un scan en noir et blanc, il permet de conserver le crayonné sous l'encrage sans affecter le résultat final. 

Dans la plupart des dossiers, la colorisation est effectuée sur un tirage noir et blanc mais il arrive que certains dessinateurs réalisent des mises en couleurs directes ou reproduisent manuellement leur crayonné. Dans ce cas, la réduction de la planche — les originaux sont toujours d'un format plus grand — peut être facilitée par une mise aux carreaux. Le papier calque est également utilisé pour copier le dessin original, faire des essais de composition ou indiquer des zones à ombrer.

Utilisation du crayon bleu dans une case d'une planche de Louis Malteste

Utilisation du crayon bleu

Détail d'une planche couleur de Tiret-Boguet, exemple de mise en couleur

Exemple de mise en couleur