La classification de la céramique tout comme le vocabulaire technique la concernant est complexe et dépend du point de vue auquel on se place.

Celle qui a été adoptée dans les dossiers « technique de la céramique », « poterie », « faïence », « grès » et « porcelaine » est celle des historiens.

A. Classification des poteries par Brongniart (1770-1847), directeur de la manufacture de Sèvres : elle prend en compte la nature de la pâte une fois cuite qui est soit tendre (poreuse) soit dure (imperméable).

1 -  Poterie à pâte tendre argileuse, rayable :

  • Terre cuite nue (sans glaçure)
  • Poterie lustrée (à glaçure mince silico-alcaline)
  • Poterie vernissée (à glaçure plombeuse)
  • Poterie émaillée (à émail stannifère) : faïence

2 -  Poterie à pâte dure non translucide :

  • Faïence fine à pâte incolore et glaçure plombeuse
  • Grès : pâte colorée avec ou sans glaçure

3 -  Poterie à pâte dure translucide :

  • Porcelaine

 

Classification des historiens d'art >

 

Classification des techniciens et industriels >>

 

© Alienor.org, Conseil des musées - www.alienor.org, plan du site Vocabulaire Sommaire du dossier Bibliographie