Les travaux se succèdent : construction ou consolidation des fondations, ravalements de façade à l’extérieur et décloisonnement à l’intérieur des anciens bâtiments, intervention des couvreurs, des peintres, des menuisiers, mise en place de l’électricité et des équipements sanitaires… Les entreprises se relaient pour livrer un bâtiment aux normes, prêt à accueillir les collections.

À noter que cette phase peut être assujettie à des travaux supplémentaires dans les rénovations de constructions anciennes. C’est le cas, par exemple, lorsqu’il s’agit d’effectuer le complet désamiantage du bâtiment ou de retirer toutes traces de peinture au plomb.

Page précédente Retour au sommaire © Alienor.org, Conseil des musées - www.alienor.org Page suivante
Ouverture dans le bâtiment pour permettre la circulation des véhicules du chantier Travaux de gros-œuvre  du musée Bernard d'Agesci de Niort