L' astronomie profite en premier lieu de ces recherches.
Newton définit la loi de l'attraction universelle.

Elle a déjà été pressentie par d'autres savants, mais
il est le premier à décrire le mouvement
des planètes dans l'univers.

A Paris, l'Académie des Sciences, fondée en 1666, multiplie
les découvertes astronomiques grâce à
Roberval, Adrien Auzout(astronome et mathématicien français, 1622-1691), l'abbé Jean Picard (astronome et géodésien français, 1620-1682) et surtout Christiaan Huygens (physicien etastronome néerlandais, 1629-1695).

Dans l'observatoire de Paris encore en chantier sont installés des télescopes munis du micromètre inventé par Auzout, qui, avec l'horloge à balancier de Huygens, permet de multiplier par 100 000 la précision des mesures.

© Alienor.org, Conseil des musées