Appareil d'étude de la chute parabolique

inv : 000.6.5

H. 46 ; L. 57 ; l. 17

Niort ; musée Bernard d'Agesci

Dans un même plan vertical se trouvent la gouttière de lancement d'une bille et deux anneaux placés en deux points d'une courbe parabolique.

On laisse tomber la bille par la gouttière et on constate qu'elle passe à l'intérieur des anneraux
.

Conclusion : la trajectoire d'un mobile animé d'une vitesse initiale et soumis à la pesanteur est une parabole.

© Alienor.org, Conseil des musées