Les scientifiques doivent affronter deux questions délicates :
"quelle différence peut-on faire entre les êtres vivants et les autres éléments de la nature ? " et "quelle distinction faire entre les deux règnes
du vivant : le végétal et l'animal ?"

Pour l'étude du végétal, le Jardin du Roi (aujourd'hui Jardin des Plantes) offre la gamme la plus complète des végétaux connus. L'installation
de serres, vers 1690, permet d'y présenter des plantes tropicales
rapportées des expéditions scientifiques.

Jusqu'au 17e siècle, les plantes sont classées d'après des critères
flous (origine géographique, unité, nocivité, taille…).

Au début du 18e siècle, Joseph Pitton de Tournefort (botaniste
français, 1656-1708) fonde la première classification scientifique
des fleurs d'après l'étude de leur corolle. L' idée est reprise par Carl von Linné (naturaliste suédois, 1707-1778) qui classe toutes les plantes
selon leurs étamines.

Toutes ces recherches aboutissent à la classification à plusieurs
critères d' Antoine Laurent de Jussieu (botaniste français,
1748-1836) rapidement préférée à toutes les autres.

© Alienor.org, Conseil des musées