Historique de la marque:

Dans les années 50, la firme Motobécane-Motoconfort, spécialisée dans les deux roues à moteur, se consacre à l'étude de la mobylette dont le succès sera immense. Néanmoins, poussée par la mode du temps, elle présente au Salon de 1951 le scooter Motoconfort STC appelé aussi "Mobyscoot". Ce scooter dessiné par Geo Ham (George Hamel), célèbre pour ses dessins d'autos, motos et autres engins mécaniques ne manque pas d'élégance, mais il a un moteur archaïque de vélomoteur.

Au printemps 1954, la firme propose un nouveau scooter, à la carrosserie très simplifiée (d'où son nom de "scooter déshabillé") avec un moteur deux temps et d'un coût très réduit. Ce modèle est "habillé" par le dessinateur Geo Ham en 1956. La marque est alors en mesure de rivaliser avec les autres marques de scooters et notamment les italiens. Enfin, Motobécane-Motoconfort présentent en 1957 le Moby-montagne spécialement étudié pour le grand tourisme et les parcours montagneux.

Motoconfort SV de 1954

Moteur 2 temps, 123 cm3
3 vitesses commandées par poignée tournante au guidon (poignée gauche)
Puissance 5 CV à 4500 tr/mn
Refroidissement par air ambiant et un embryon de petite turbine
Suspension avant à roue poussée et anneaux Neiman
Suspension arrière par bloc caoutchouc

Équipement:
Réservoir de 7 litres; coffre à outils symétrique du réservoir; roue de secours à l'arrière; une deuxième selle peut être installée sur le porte bagages arrière; guidon équipé du phare.

Collection du Musée Auto Moto Vélo de Châtellerault
n° inventaire:999-24

© Musée Auto Moto Vélo, Châtellerault © Alienor.org, Conseil des musées