Historique de la marque:

La firme mâconnaise Monet et Goyon est créée en avril 1917 et se spécialise dans les véhicules pour malades, blessés et mutilés - on est en pleine guerre mondiale -.Son vélauto commercialisée de 1919 à 1925 est annoncé comme "l'automobile
à une place" . Son cadre est ouvert et habillé de deux marchepieds, son moteur qui entraîne la roue arrière est enfermé dans le capotage qui supporte un fauteuil en vannerie avec coussin; ses deux grandes roues lui donnent de la stabilité. Il a les caractéristiques d'un scooter.

En 1953, la firme acquiert la licence de fabrication du moteur Villiers MK F1 de 98 cm3 et fait dessiner par son ingénieur André Lemardelé (1902-1983) une partie cycle auto porteuse originale. Le célèbre styliste Alexis Kow
(1900-1978) revoit l'ensemble pour lui donner une esthétique tout en courbe. Ainsi nait le "Starlett" au nom évocateur...

Money Goyon Starlett S2 GDC de 1953

Moteur deux temps, 98 cm3, licence Villiers type S2G
2 vitesses commandées par poignée tournante au guidon (poignée gauche)
Puissance 2,9 CV à 4800 tr/mn
Suspension avant Grégoire à biellettes et ressorts compensatoires.

Équipements:
Réservoir de 4,5 litres logé au sommet de la coque; pas de coffre; grandes roues; une seule selle.

Ce scooter est le premier scooter à allier la tenue de route du cyclomoteur et la propreté du scooter.

Collection du Musée Auto Moto Vélo de Châtellerault
n° inventaire:999-19

© Musée Auto Moto Vélo, Châtellerault © Alienor.org, Conseil des musées