Vers le cartel de l'objet, dans une nouvelle fenêtre

 

Dernier avatar et reflet d'une histoire qui fut souvent cruelle pour le patrimoine sculpté : ce sont des surmoulages, réalisés à la hâte en ultime sauvegarde des ouvres réquisitionnées pour la fonte par l'occupant en 1943.

Plus heureusement, le surmoulage a parfois été pour l'artiste le moyen de conserver la trace d'une ouvre qu'il aimait. Raoul Verlet avait conservé dans son atelier le surmoulage du marbre, aujourd'hui à Orsay, du buste de son fils Paul.

Voir d'autres objets.