Avec le percuteur dur, le tailleur supprime les principales irrégularités
et aménage le bloc de matière première.



Il détache ensuite des éclats - dit de façonnage - au percuteur tendre
qui vont déterminer la forme générale du biface.

Celle-ci a varié selon les époques et les régions.


La dernière opération consiste à en régulariser les bords et à les rendre
plus tranchants, en les affûtant avec un petit percuteur tendre.

© Alienor.org, Conseil des musées - www.alienor.org