Littérature (fin)

<<précédent

Les bestiaires apparus dans la chrétienté dès le IVe siècle reprennent des descriptions du Physiologus ouvrage rédigé au IIe siècle.  les représentations d’animaux réels ou imaginaires qu’ils décrivent servent de prétexte à des commentaires moraux. Saint Bernard ne croit pas en leur valeur symbolique et prêche contre leur représentation qui distrait de la prière.

Chapiteau aux animaux fantastiques affrontés