Orient (Fin)

<<précédent
Le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle a contribué à faire connaître l’art mozarabe. Son rôle est aujourd’hui minimisé par les historiens. Néanmoins le plus célèbre des guides du pèlerin a été rédigé par le poitevin Aimery Picaud, de Parthenay-le-Vieux. La via Turonensis, celle de Tours passait par Poitiers, Melle, Saint-Jean-d’Angély, Saintes, Pons…

Les portails à frontons polylobés que l’on voit à Celle-sur-Belle, Montbron, Saint-Maixent et Saint-Médard de Thouars ne sont pas sans rapport avec l’art musulman d’Afrique et d’Espagne mozarabe. suivant>>

Fronton polylobé du portail nord de Saint-Médard à Thouars Statue de pélerin