Dans le désert de Sinaï

Le Désert lundi 26 mars 1894 : "Vers l'après-midi, nous sommes très haut, dans ces solitudes intérieures de la presqu'île sinaïtique ; alors, des espaces nouveaux se découvrent de tous côtés, et l'impression de désert devient plus angoissante, à cause de cette affirmation visible de son immensité.
Et c'est une magnificence presque effroyable… Dans des lointains si limpides, qu'on les dirait beaucoup plus profonds que les habituels lointains terrestres, des chaînes de montagnes s'enlacent et se superposent, avec des formes régulières, qui, depuis le commencement du monde, sont vierges de tout arrangement humain…"

 

Pierre Loti, Voyages p 355

Fermer la fenêtre