Défilé de Djebel-Tih

Le Désert vendredi 9 mars 1894 : "Ce sont les premiers contreforts de la chaîne des Djebel-Tih, que nous franchirons demain, défilés funèbres, aux parois de plus en plus hautes et plus abruptes. Il y a des vallées resserrées, aux entrées d'ombre, dont la désolation est étouffante ; d'autres très larges, dont la désolation plus grandiose amène des conceptions résignées, presque douces, de la grande mort sans réveil et de la fin de tout…"

 

Pierre Loti, Voyages p. 383

Fermer la fenêtre