Groupe du cheik Petra et moi dans le désert de Tih

Le Désert vendredi 16 mars 1894 : "…il y a le petit cheik Hassan ; son cousin Aït, cheik des chameliers […]
Aït, fils d'un frère de Mohammed-Jahl - une exquise figure fine, des dents de porcelaine blanche, et, sur chaque oreille, trois nattes de cheveux à l'antique - nous apprend qu'il a vingt-cinq ans, qu'il est marié et père de deux petit nomades.
Le cheik Hassan, qui n'a guère qu'une vingtaine d'années, nous conte qu'il avait épousé en premières noces la sœur d'Aït, sa cousine…"

 

Pierre Loti, Voyages p 418

Fermer la fenêtre