L'Aurore et Tithon

Les étapes d'une restauration

3-Traitement du support

La toile originale est déposée, séparée des agrandissements et du châssis du XIXe siècle. On fixe sur la couche picturale un cartonnage qui la protégera pendant le dégagement mécanique de la toile de rentoilage. Après refixage par le revers à la colle de peau, un intissé de polyester, encollé sur l’ensemble de la toile, remplace la toile de rentoilage. La peinture est ensuite décartonnée et nettoyée, puis tendue sur un châssis neuf à l’arrière duquel sont rangés les agrandissements, conservés pour documenter l’histoire de l’œuvre.

L'Aurore et Tithon, par Jean-Baptiste-Marie Pierre, arrière du tableau avec agrandissements antérieurs conservés précédent suivant