Auguste Tolbecque : portraits multiples d'un homme secret...

Sommaire :

Le plafond à la française est remplacé par un plafond de faïence conçu par Prosper Jouneau. Auguste Tolbecque qui fit l'acquisition de cette oeuvre en 1900 possédait déjà plusieurs pièces du même artiste.

Ce plafond, composé de caissons marqués d'un fleuron au centre, s'organise autour d'une coupole centrale aux décors donnant l'illusion de camées résultant de la technique de la pâte sur pâte. Sur un fond vert foncé se déclinent alors divers motifs de candélabres, griffons et végétaux.

Plafond en faïence de Prosper Jouneau Détail de la coupole centrale du plafond Motif de griffon de la coupole centrale
précédent suivant