Auguste Tolbecque : portraits multiples d'un homme secret...

Sommaire :

Les ouïes et tables de ces instruments sont délicatement travaillées en courbes harmonieuses enrichies d'un décor de marqueterie et de pièces d'ivoire.

Différents motifs peints en noir ornent les instruments de végétaux et mascarons s'alliant ainsi aux armoiries de style renaissance.

Les têtes sont sculptées de personnages fantasques comme un buste doré de femme chantante, allégorie de la musique.

Viole de gambe (vue de face, de dos et de côté) inspirée d'une peinture du Dominiquin "Sainte Cécile"
précédent suivant