Auguste Tolbecque : portraits multiples d'un homme secret...

Sommaire :

Auguste Tolbecque, né à Paris le 30 mars 1830, est issu d'une famille de musiciens, fils d'un grand violoniste et neveu du réputé chef d'orchestre de la Cour au temps du roi Louis-Philippe.

Dès l'âge de 15 ans, il s'inscrit au Conservatoire national supérieur de Paris dans une classe de violoncelle où il remportera le 1er prix quatre ans plus tard.

À 26 ans, il épouse à Niort Laure-Justine-Éléonore Morisset dont il aura trois enfants, un fils, Jean, qui décèdera à l'âge de 33 ans et deux filles, Hélène et Anna-Caroline.

Auguste Tolbecque qui pratique également le piano, l'orgue et le violon apprend la lutherie à Paris tandis que parents et épouse habitent à Niort. Puis il s'installe à Marseille où il occupe un poste de professeur de violoncelle au Conservatoire.

Cette période est marquée par une riche activité musicale où l'homme milite avec conviction pour la musique ancienne, notamment de style renaissance, sans oublier pour autant ses contemporains.

De retour à Paris, âgé de 40 ans, Auguste Tolbecque entreprend la reconstitution d'instruments anciens observés sur des gravures et des enluminures.

Portrait au fusain d'Auguste Tolbecque réalisé par Max Clément
suivant