Au cœur d'une nécropole néolithique... Les tumulus de Bougon

Les tumulus de Bougon... Dans le secret des bâtisseurs.

Sommaire

Eléments complémentaires

De nombreux questionnements subsistent sur les techniques de déplacement des pierres et de construction des monuments. Dans la nécropole de Bougon, l’une des dalles de couverture pèserait près de 90 tonnes. Plusieurs hypothèses sont défendues. L’une d’elle consiste à imaginer un chemin de halage pour transporter les pierres. Pour ériger une dalle, les hommes utilisaient sans doute des leviers et s’aidaient d’une chèvre, c’est-à-dire un assemblage de poteaux en bois en forme de triangle.

Hypothèse de transport d'une dalle sur un chemin de halage en rondins de bois Hypothèse d'élévation d'une dalle à l'aide de leviers et d'une chèvre
retour suivant