Au cœur d'une nécropole néolithique... Les tumulus de Bougon

Les tumulus de Bougon... Voyage au cœur d'une nécropole.

Sommaire

Eléments complémentaires

1. Fouilles
- 1840 : MM. ARNAULT, BAUGIER, SAUZÉ.
- 1978 - 1980 : M. MOHEN.

2. Datation
- Construction au début du IVe millénaire av. J.-C.
- Réutilisation au IIIe millénaire av. J.-C.

3. Description

Le tumulus circulaire (40 mètres de diamètre, hauteur moyenne de 4 mètres) est formé de trois parements successifs. Le dolmen (L : 7,80 mètres ; l : 5 mètres ; h : 2,25 mètres) est constitué de piliers taillés et régularisés, implantés légèrement inclinés pour supporter le poids de la dalle de couverture, évaluée à 90 tonnes.

Les trois périodes d’occupations successives ont livré de nombreux restes osseux, des poteries, des parures (perles en calcaire et en coquillages, dents perforées d’animaux), épingles en os, pointes de flèches en silex, haches polies, divers outils en os (lissoirs, poinçons) et en silex (lames, couteaux…) ainsi qu’une hache marteau en diorite. Un crâne doublement trépané et un autre triplement trépané ont été découverts.

On estime à 200 le nombre d'individus inhumés (chiffre extrapolé à partir de l'étude d'un des trois niveaux).

tumulus A
Retour au plan de la nécropole précédent suivant