Accès au Sommaire : Urbain Grandier : De la lumière aux ténèbres

Théophraste Renaudot (1586-1653)

Théophraste Renaudot (1586-1653)

retour
 

 

Renaudot, créateur de - la gazette - et sa maison, aujourd'hui musée. Recueil de Gazettes réalisées par Théophraste Renaudot pour l'année 1644 Fiche de cet objet des collections du musée de Loudun
Maison de Théophraste Renaudot Elle abrite aujourd'hui le musée Théophraste Renaudot  Mentions légales de la photo de gauche (base de données)
Portrait en pied de Théophraste Renaudot Statue de Théophraste Renaudot, médecin loudunais, créateur de la presse périodique française avec son journal « La Gazette » et ami d'Urbain Grandier. Fiche de cet objet des collections du musée de Loudun

Médecin, journaliste et surtout philanthrope, les compétences de Théophraste Renaudot sont multiples.

Nommé le 14 octobre 1612, Médecin Ordinaire du Roi probablement grâce à sa rencontre avec Joseph de Tremblay, éminence grise du Cardinal de Richelieu, il est autorisé par Louis XIII à développer ses inventions en faveur des pauvres : il est le créateur d'un service de prêt sur gage, et inaugure les Consultations Charitables.

Et c'est en 1631, sous la presse de Renaudot, qu'est publié, promu par Richelieu, le premier périodique français : La Gazette, imprimé jusqu'en 1915. Le 26 août 1634, Théophraste Renaudot y annonce en reprenant la version officielle, le décès d'Urbain Grandier.

 
suite
 

Tous les documents

Dans les collections du musée Charbonneau-Lassay de Loudun

Dans les collections des autres musées...

Documents complémentaires