LA CHAÎNE A ROULEAUX

CHAÎNE SIMPLES ROULEAUX ET ASPECT D'UN FLASQUE DE LA CHAÎNE

La chaîne à rouleau date, environ, de 1889. Dans cette chaîne, il n'y a pas de maillons: il n'y a que des flasques reliés par des axes entourés de rouleaux. L'ancienne chaîne à rouleaux est encore l'une des meilleures que l'on ai jamais construite.

CHAÎNE SIMPLES ROULEAUX "CLÉMENT"

Dans les chaînes récentes, il y a deux séries de flasques différents: les uns portent des manchons, les autres ne servent qu'à relier les maillons formés par un couple de rouleaux.

CHAÎNE A SIMPLES ROULEAUX, MODÈLE RÉCENT

Ce dessin représente les diverses pièces d'une chaîne démontée.

PIGNONS POUR CHAÎNE A SIMPLES ROULEAUX

Ces pignons dentés servent aux chaînes à simples rouleaux. Ils ont des dents très larges. Chaque cran a une forme circulaire et est destiné à recevoir un rouleau.

CHAÎNE A DOUBLES ROULEAUX

La chaîne à doubles rouleaux s'adapte sur les mêmes roues dentées que la chaîne à maillons plats (pour un usage plus pratique).

Malgré son nom, la chaîne à doubles rouleaux dérive de la chaîne à maillons pleins (ou plats) et non de la chaîne à simples rouleaux. Elle a été obtenue en remplaçant le maillon de la chaîne plate par une paire de rouleaux qui fait le même office.

<retour

© Musée Auto Moto Vélo de Châtellerault © Alienor.org, Conseil des musées