Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer art nouveau

2 résultat(s)

capture d'écran

Alfons Mucha : le calendrier de 1894 pour les encres Lorilleux

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : septembre 2011

Classes : 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : conception graphique ; allégories ; art nouveau ; imprimerie ;

Œuvre méconnue du célèbre illustrateur et affichiste Alfons Mucha, la réalisation des douze planches du calendrier publicitaire de 1894 pour les Encres Lorilleux, précède de quelques mois seulement celle de son premier projet d'affiche pour Sarah Bernhardt qui le fera accéder à une renommée et une carrière internationales.

Dans ce calendrier les éléments préfigurant les grandes constantes de l'art de Mucha et plus largement de l'Art Nouveau sont présents. Entre ornementation, stylisation, symbolisme et représentation féminine souvent allégorique, chacune des pages de ce calendrier présente une composition identique, chaque planche est réalisée en bichromie et au fil des mois, l'artiste propose des illustrations variées.

capture d'écran

Art Nouveau en Poitou-Charentes

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2003

Classes : CM2 ; 3e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Histoire des Arts : arts de l'espace ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : architecture ; affiche ; art nouveau ; céramique ; verre ;

1896, l'enseigne « Art Nouveau » de la galerie Samuel Bing s'ouvre à Paris. Elle marque l'acte de naissance d'une nouvelle esthétique radicale qui ne durera qu'une vingtaine d'années durant laquelle le mouvement proposera une multitude d'oeuvres.

« Art Nouveau » en France, mais aussi « Jugendstil » en Allemagne, « Sezessionstil » en Autriche, « Stile Novo » en Italie, « Arte Joven » en Espagne, la multitude d'appellations, auxquelles s'ajoutent les noms plus ou moins féroces de « style coup de fouet », « style nouille », « style ténia », montrent l'étendue du rayonnement de ce courant.

(extrait du dossier)