Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer religion

5 résultat(s)

capture d'écran

Urbain Grandier, de la lumière aux ténèbres

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : octobre 2013

Classes : CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : humanisme ; religion ; guerres de religion ; biographie ;

Au XVIIe siècle, peu après les grandes épidémies de peste et en période de Contre-Réforme catholique, Loudun est une riche ville marchande du Haut-Poitou, où s'installe un brillant et séduisant prêtre : Urbain Grandier.

Il fréquente les notables et les intellectuels loudunais tels que son mentor, le poète Scévole de Sainte-Marthe, Théophraste Renaudot, fondateur du premier journal de France ou encore Ismaël Boulliau, féru d'astronomie et défenseur des théories coperniciennes.

Le jeune prêtre, orgueilleux et de moeurs légères, se fait également de nombreux ennemis au rang desquels se trouvent des carmes, un chanoine ambitieux, un père de famille déshonoré et Armand-Jean du Plessis… futur cardinal de Richelieu.

En quelques années, Urbain Grandier se retrouve au centre d'un scandale : l'affaire des Possédées de Loudun. Histoire retentissante, qui inspira littérature, film et opéra, elle est aujourd'hui l'objet d'interrogations sur les vraies raisons qui ont conduit le prêtre au bûcher. Et si ce dernier, en plus de payer chèrement ses frasques et ses propos, était au centre d'un plus vaste problème politique visant à affaiblir la ville de Loudun ?

Cette exposition virtuelle propose, à l'aide de nombreux documents et oeuvres, de dresser un portrait d'Urbain Grandier dont la vie oscilla entre la lumière des esprits et idées les plus nobles de son temps et les ténèbres des intrigues politiques et des procès en sorcellerie.

Proposée en ligne sur alienor.org, cette publication est également disponible (fin octobre 2013) au musée Charbonneau-Lassay de Loudun sous forme d'une borne interactive à la disposition du public.

capture d'écran

L'âge roman, retour sur les expositions de la région Poitou-Charentes en 2011

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : décembre 2012

Classes : CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : architecture ; Poitou-Charentes ; Art roman ; moyen-âge ; Antiquité ; religion ; musées ; muséographie ; archéologie ;

L'année 2011 a vu, dans les musées de la région Poitou-Charentes, une grande rétrospective sur « L'âge roman », qui a marqué la région entre le Xe et le XIIe siècle, par l'architecture aussi bien civile que religieuse, la culture écrite ou orale ou encore la peinture et la sculpture. Autant d'éléments qui ont influencé les développements ultérieurs de l'art et de la société médiévale.

Le dynamisme extraordinaire de cette culture romane continue à travers les âges à interpeller, avec la richesse ornementale et symbolique de ses églises, l'image des troubadours de la cour des comtes-ducs d'Aquitaine et des chevaliers, et, depuis la redécouverte de cette période au XIXe siècle, nous montre le foisonnement créatif qui la caractérise.

Cette exposition virtuelle reprend les axes développés par six musées de la région Poitou-Charentes (Poitiers, Saintes, Saint-Jean d'Angély, Airvault, Parthenay et Angoulême) et vous invite à plonger au coeur de cet âge roman rêvé, revisité, mais également étudié avec rigueur par les archéologues et universitaires qui tentent d'en faire jaillir une image fidèle.

capture d'écran

Pyrame et Thisbé, la représentation de l'amour transcendé...

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : octobre 2012

Classes : 4e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Latin ;

Mot(s) clé(s) : religion ; peinture ; paysages ;

« Ces violentes joies ont des violentes fins
Et meurent dans leur triomphe comme feu de poudre » W. Shakespeare, Roméo et Juliette, Acte II.

Après Diane et Callisto représentées sur le décor d'un plat en faïence du musée de Parthenay, l'occasion nous est à nouveau donnée de revenir sur un passage tiré des Métamorphoses d'Ovide : le double suicide de Pyrame et de Thisbé qui inspirera W. Shakespeare pour son drame Roméo et Juliette.

L'analyse du tableau : Pyrame et Thisbé, appartenant aux collections du musée de l'Échevinage de Saintes, prend en compte la recherche formelle et la signification du sujet. Elle inscrit également cette scène d'amour et de sacrifice dans le contexte de l'histoire politique et artistique d'une époque où s'affrontent protestantisme et catholicisme à coup de Réforme et de Contre-Réforme.

capture d'écran

Les Mystères de la vie du Christ de l'abbaye Sainte-Croix

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2012

Classes : CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : religion ; peinture ; Renaissance ;

À la Révolution, la saisie des biens du clergé fit entrer au « Museum » créé en 1793 à Poitiers, trente-six tableaux provenant de l'abbaye Sainte-Croix, vingt-huit peints sur cuivre et huit sur bois. Ils furent restitués à la communauté des « Dames de la Charité » en 1808. Cependant on n'en dénombrait plus que vingt-neuf en 1965 lorsque les religieuses, déménageant à La Cossonière, les remirent au musée municipal, sauf trois qu'elles conservent à titre de dépôt.

Leur importance historique et leur qualité esthétique n'ont été soulignées que tardivement car, installés à l'intérieur de la clôture du couvent, ils n'étaient pas visibles du public. Jean-Marie Moulin, conservateur des musées de Poitiers dans les années 1960, a pu en attribuer vingt à un peintre hollandais, Everard Quirijnz van der Maes, actif dans la première moitié du XVIIe siècle. Ils auraient été offerts à l'abbesse Flandrine de Nassau, dans les années 1630, et se placent ainsi à la frontière entre deux mondes opposés, protestant et catholique.

capture d'écran

Art sacré en Deux-Sèvres

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : janvier 2001

Classes : 5e ; 4e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : religion ;

Nos connaissances sur l'orfèvrerie ancienne progressent assez rapidement depuis quelques dizaines d'années grâce aux recherches poussées que mènent les responsables des collections publiques, les services de l'Inventaire Général des richesses artistiques de la France dont les publications, les cahiers de l'Inventaire, sont les émanations les plus remarquables, sans parler aussi des initiatives locales, conservations départementales des Antiquités et Objets d'Art, associations, etc...

(extrait du dossier)