Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer spectacle

2 résultat(s)

capture d'écran

D'ombre et de lumière : la restauration de trois silhouettes du cabaret du Chat Noir de Montmartre

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : février 2011

Classes : 4e ; 3e ; 1e ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Sciences physiques ; Histoire des Arts : arts du spectacle vivant ;

Mot(s) clé(s) : moyen-âge ; restauration d'œuvre ; métaux ; théâtre ; spectacle ;

Sous l'impulsion de Rodolphe Salis, le Montmartre de la fin du XIXe siècle voit l'apparition d'un cabaret artistique et littéraire qui fera date dans l'histoire : le Chat Noir. C'est dans le décor exceptionnel de cet établissement que sont présentées entre 1885 et 1887 des pièces de théâtre d'ombre utilisant des silhouettes de zinc découpées dont l'ombre est projetée sur un drap tendu dans un castelet.

Ces silhouettes dessinées par des artistes aussi fameux que Caran d'Ache ou Albert Robida ont été dispersées à la mort de Rodolphe Salis, mais nombre d'entre elles, après une histoire mouvementée sont arrivées dans les collections des musées de Châtellerault dans un état de conservation parfois inquiétant.

C'est leur histoire et la restauration de trois d'entre elles que nous vous proposons de suivre étape par étape dans ce dossier. Ce dossier se base sur le mémoire de fin d'études de Bénédicte Massiot, alors élève de l'Institut National du Patrimoine, département restauration, avec l'aimable autorisation duquel il peut être consulté dans la bibliothèque numérique du site alienor.org

capture d'écran

Roule le cirque

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web Site ou animation Flash ) Publié : juillet 2001

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ;

Disciplines : Technologie ; Histoire des Arts : arts du spectacle vivant ;

Mot(s) clé(s) : cirque ; automobile ; vélo ; spectacle ;

Les spectacles de cirque remontent à la plus haute antiquité. Ils présentent alors des jeux équestres, des courses de char, des combats d'animaux. Ils permettent de canaliser les foules que les politiques croient contenir en offrant du pain et des jeux " panem et circenses ".

Au Moyen-Age, bateleurs, jongleurs, acrobates, dresseurs d'animaux animent les banquets qui rassemblent la Noblesse, les foires qui attirent le peuple.
Au XVIIIe siècle, la haute société qui pratique l'équitation savante est émerveillée par les scènes de voltige des écuyers et écuyères… dont le charme n'a d'égal que celui des danseuses de l'Opéra.

(extrait du dossier)