Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer Exposition virtuelle

136 résultat(s)

capture d'écran

Chamoiserie et ganterie à Niort, une tradition séculaire

Type : Exposition virtuelle (Site ou animation Flash ) Publié : October 2021

Classes : Term. ;

Disciplines : Histoire ; Technologie ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : ethnographie ; accessoire du costume ;

La chamoiserie est une activité niortaise très ancienne. Dès le 13e siècle, la cité exportait divers produits tels que des denrées alimentaires, mais aussi de la laine, ce qui laisse supposer que l'on travaillait déjà la peau de mouton, le cheptel bovin, caprin et ovin étant important dans cette région. Retour sur une histoire dont l'origine remonte au Moyen-Âge…

Cette publication en ligne vous propose l'évocation d'un savoir-faire niortais d'abord artisanal puis industriel, illustrée de pièces significatives, outils et tableaux issus des collections du musée Bernard d'Agesci à Niort. Une attention particulière est également portée à un fonds photographique d'ouvriers à l'oeuvre, série de plaques de verre d'aspect documentaire, réalisée pour l'entreprise Boinot de Niort au début du 20e siècle.

capture d'écran

Les armes de la Manu au musée de Châtellerault

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : September 2020

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : industrie ; arme ;

Les armes de la Manu :

+ de 100 ans d'acquisitions d'armes blanches et d'armes à feu,armes d'essai, modèles et prototypes… au musée de Châtellerault

Constituée depuis plus de cent ans, la collection d'armes du Grand Atelier, musée d'art et d'industrie à Châtellerault présente un intérêt exceptionnel, pour le public éclairé ou non, tant par le nombre - environ deux cents - que par les types d'armes blanches et à feu conservées : armes réglementaires et surtout modèles d'essai, prototypes et armes d'instruction mis au point dans les ateliers de la manufacture d'armes de Châtellerault.
Cet article vous est proposé en deux parties :

La première porte sur la diversité des armes produites à la Manu et sur la manière dont, acquisition après acquisition, le musée a su constituer une collection signifiante en termes de typologie.
La seconde porte directement sur l'aspect industriel, novateur à l'époque, de cette production, en mettant l'accent sur des pièces directement liées au calibrage, à l'étude (coupes et modèles d'essai) et à l'innovation (prototypes).

En complément, retrouvez également la présentation du sabre-briquet, première arme produite par la manufacture d'armes de Châtellerault.

capture d'écran

Produire des armes à la Manu : modèles, coupes, prototypes…

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : September 2020

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : industrie ; arme ;

Les armes de la Manu :

+ de 100 ans d'acquisitions d'armes blanches et d'armes à feu,armes d'essai, modèles et prototypes… au musée de Châtellerault

Constituée depuis plus de cent ans, la collection d'armes du Grand Atelier, musée d'art et d'industrie à Châtellerault présente un intérêt exceptionnel, pour le public éclairé ou non, tant par le nombre - environ deux cents - que par les types d'armes blanches et à feu conservées : armes réglementaires et surtout modèles d'essai, prototypes et armes d'instruction mis au point dans les ateliers de la manufacture d'armes de Châtellerault.
Cet article vous est proposé en deux parties :

La première porte sur la diversité des armes produites à la Manu et sur la manière dont, acquisition après acquisition, le musée a su constituer une collection signifiante en termes de typologie.
La seconde porte directement sur l'aspect industriel, novateur à l'époque, de cette production, en mettant l'accent sur des pièces directement liées au calibrage, à l'étude (coupes et modèles d'essai) et à l'innovation (prototypes).

En complément, retrouvez également la présentation du sabre-briquet, première arme produite par la manufacture d'armes de Châtellerault.

capture d'écran

Ainsi naît "la bande à Schnegg"... 7 sculptures numérisées en 3D

Type : Exposition virtuelle () Publié : May 2020

 

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : sulpture ;

La gloire de Rodin entraîne une nouvelle génération de sculpteurs.

Formant un groupe autour du bordelais Lucien Schnegg, « la bande à Schnegg » organise des expositions communes et affirme ses choix esthétiques rompant tant avec l'expressionnisme de Rodin que l'académisme du siècle précédent, pour une pratique épurée renouant avec le modèle antique grecque.

Présentation d'une sélection de sept sculptures en 3D autour de trois artistes aquitains de ce groupe : Robert Wlérick, Charles Despiau et Jane Poupelet.

capture d'écran

Expéditions Citroën en Afrique. La première traversée du Sahara en automobile

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web Site ou animation Flash ) Publié : November 2019

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Sciences physiques ; Technologie ; Mathématiques ;

Mot(s) clé(s) : automobile ; voyage ; mécanisme ;

À l'occasion de l'exposition temporaire sur la Première Traversée du Sahara en automobile qui se tient du 15 novembre 2019 au 6 septembre 2020 au musée de Saint-Jean-d'Angély, Alienor.org, Conseil des Musées vous propose une réédition augmentée de sa publication réalisée en 2002.

Avec la modélisation 3D de l'autochenille ainsi qu'une iconographie entièrement refaite et issue des fonds propres du musée, ce pendant virtuel retrace les grandes lignes de cette aventure humaine doublée d'un exploit technique et d'une formidable opération de promotion des automobiles Citroën.

Objectif : faire la démonstration que l'automobile peut supplanter le dromadaire et réduire la durée de la traversée du désert.

Le périple Touggourt-Tombouctou durait 6 à 7 mois à dos d'animal. André Citroën pensait pouvoir réduire le périple à une vingtaine de jours… Quelle fut la réalité de cette mission ? C'est ce que nous vous proposons de (re)découvrir...

capture d'écran

Les verres romains et leur diffusion dans la province romaine d’Aquitaine

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : October 2019

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Latin ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : verre ; archéologie ; antiquité ;

Très appréciés dans la Rome antique, les objets en verre se diffusent rapidement dans les territoires conquis après la Guerre des Gaules. Au-delà des importations italiennes, on assiste à l'émergence d'une véritable industrie locale qui crée ses propres formes et usages.
Grâce au travail des archéologues et aux collections des musées, il est possible de retracer cette épopée du verre dans l'ancienne province d'Aquitaine.

capture d'écran

Un musée, pour quoi faire ?

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : September 2019

Classes : CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

 

« Un musée, pour quoi faire ? » : priorité aux enfants ! Cette publication, refonte d'un dossier publié en 2009, s'adresse tout particulièrement aux enfants âgés de 8 à 12 ans.

Plus un instant à perdre ! Suis la chouette qui te guidera dans l'étonnant monde des musées. Découvre l'origine des musées et les nombreuses activités qui y sont proposées. Pars à la rencontre des professionnels des musées sur l'arbre des métiers. D'autres surprises t'attendent aussi… Et n'oublie pas de passer par la case « Jeux » pour tester tes connaissances !

capture d'écran

De l'influence de Courbet en Saintonge

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : July 2019

Classes : 5e ; 4e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : peinture ; Réalisme ; paysages ; point de vue ;

À l'occasion du Bicentenaire Courbet nous vous proposons la remise à jour d'une publication. Elle avait initialement fait suite à l'exposition Autour de Courbet en Saintonge qui s'était tenue au musée de l'Échevinage à Saintes du 9 juin au 16 septembre 2007.

Elle retrace le séjour du peintre Gustave Courbet en Saintonge en 1862 et 1863. Lors de ce séjour, il rencontre deux peintres locaux, Louis-Augustin Auguin et Hippolyte Pradelles, qui deviennent ses élèves ; ils seront même rejoints quelques temps par Corot. De ce séjour, et de l'influence qu'aura le maître du paysagisme sur ses deux disciples, émergera la naissance d'une école de paysage en Saintonge.

capture d'écran

Florilège berbère

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : February 2019

 

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : céramique ;

Le Musée d'Angoulême propose un fonds d'objets de culture berbère issu, à l'origine, du legs de la collection privée du docteur Jules Lhomme, médecin originaire de La Rochefoucauld (Charente) et amateur d'ethnographie. Cette collection, arrivée en 1934 au musée, s'est étoffée au fil des donations et des achats.
Cette publication en ligne présente quatre céramiques en numérisation 3D mettant en valeur les spécificités des poteries des cultures berbère et kabyle selon plusieurs pays d'origine : le Maroc, l'Algérie et la Tunisie.

capture d'écran

La malle du capitaine François

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : December 2018

Classes : CM2 ; 3e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; vie quotidienne ; guerre ;

Cet objet et son contenu, entrés dans les collections du musée de Châtellerault en 1998, racontent l'histoire d'un homme, Pierre François, capitaine dans l'armée française au moment où éclate la Première Guerre mondiale.

La malle est en bois peint. Elle arbore des étiquettes portant des numéros de régiments et abrite les effets du capitaine François, commandant la 19e compagnie du 365e régiment d'infanterie en août 1914. Comme à plus de 18 millions de personnes (civils et militaires) la Première Guerre mondiale lui a coûté la vie. Cette malle avec ses effets personnels est l'ultime reliquaire de cet homme mort dans les premiers jours du conflit.