Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer Exposition virtuelle

133 résultat(s)

capture d'écran

Expéditions Citroën en Afrique. La première traversée du Sahara en automobile

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web Site ou animation Flash ) Publié : novembre 2019

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Sciences physiques ; Technologie ; Mathématiques ;

Mot(s) clé(s) : automobile ; voyage ; mécanisme ;

À l'occasion de l'exposition temporaire sur la Première Traversée du Sahara en automobile qui se tient du 15 novembre 2019 au 6 septembre 2020 au musée de Saint-Jean-d'Angély, Alienor.org, Conseil des Musées vous propose une réédition augmentée de sa publication réalisée en 2002.

Avec la modélisation 3D de l'autochenille ainsi qu'une iconographie entièrement refaite et issue des fonds propres du musée, ce pendant virtuel retrace les grandes lignes de cette aventure humaine doublée d'un exploit technique et d'une formidable opération de promotion des automobiles Citroën.

Objectif : faire la démonstration que l'automobile peut supplanter le dromadaire et réduire la durée de la traversée du désert.

Le périple Touggourt-Tombouctou durait 6 à 7 mois à dos d'animal. André Citroën pensait pouvoir réduire le périple à une vingtaine de jours… Quelle fut la réalité de cette mission ? C'est ce que nous vous proposons de (re)découvrir...

capture d'écran

Les verres romains et leur diffusion dans la province romaine d’Aquitaine

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : octobre 2019

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Latin ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : verre ; archéologie ; antiquité ;

Très appréciés dans la Rome antique, les objets en verre se diffusent rapidement dans les territoires conquis après la Guerre des Gaules. Au-delà des importations italiennes, on assiste à l'émergence d'une véritable industrie locale qui crée ses propres formes et usages.
Grâce au travail des archéologues et aux collections des musées, il est possible de retracer cette épopée du verre dans l'ancienne province d'Aquitaine.

capture d'écran

Un musée, pour quoi faire ?

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2019

Classes : CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

 

« Un musée, pour quoi faire ? » : priorité aux enfants ! Cette publication, refonte d'un dossier publié en 2009, s'adresse tout particulièrement aux enfants âgés de 8 à 12 ans.

Plus un instant à perdre ! Suis la chouette qui te guidera dans l'étonnant monde des musées. Découvre l'origine des musées et les nombreuses activités qui y sont proposées. Pars à la rencontre des professionnels des musées sur l'arbre des métiers. D'autres surprises t'attendent aussi… Et n'oublie pas de passer par la case « Jeux » pour tester tes connaissances !

capture d'écran

De l'influence de Courbet en Saintonge

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : juillet 2019

Classes : 5e ; 4e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : peinture ; Réalisme ; paysages ; point de vue ;

À l'occasion du Bicentenaire Courbet nous vous proposons la remise à jour d'une publication. Elle avait initialement fait suite à l'exposition Autour de Courbet en Saintonge qui s'était tenue au musée de l'Échevinage à Saintes du 9 juin au 16 septembre 2007.

Elle retrace le séjour du peintre Gustave Courbet en Saintonge en 1862 et 1863. Lors de ce séjour, il rencontre deux peintres locaux, Louis-Augustin Auguin et Hippolyte Pradelles, qui deviennent ses élèves ; ils seront même rejoints quelques temps par Corot. De ce séjour, et de l'influence qu'aura le maître du paysagisme sur ses deux disciples, émergera la naissance d'une école de paysage en Saintonge.

capture d'écran

Florilège berbère

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : février 2019

 

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : céramique ;

Le Musée d'Angoulême propose un fonds d'objets de culture berbère issu, à l'origine, du legs de la collection privée du docteur Jules Lhomme, médecin originaire de La Rochefoucauld (Charente) et amateur d'ethnographie. Cette collection, arrivée en 1934 au musée, s'est étoffée au fil des donations et des achats.
Cette publication en ligne présente quatre céramiques en numérisation 3D mettant en valeur les spécificités des poteries des cultures berbère et kabyle selon plusieurs pays d'origine : le Maroc, l'Algérie et la Tunisie.

capture d'écran

La malle du capitaine François

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : décembre 2018

Classes : CM2 ; 3e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; vie quotidienne ; guerre ;

Cet objet et son contenu, entrés dans les collections du musée de Châtellerault en 1998, racontent l'histoire d'un homme, Pierre François, capitaine dans l'armée française au moment où éclate la Première Guerre mondiale.

La malle est en bois peint. Elle arbore des étiquettes portant des numéros de régiments et abrite les effets du capitaine François, commandant la 19e compagnie du 365e régiment d'infanterie en août 1914. Comme à plus de 18 millions de personnes (civils et militaires) la Première Guerre mondiale lui a coûté la vie. Cette malle avec ses effets personnels est l'ultime reliquaire de cet homme mort dans les premiers jours du conflit.

capture d'écran

Campagne de numérisation 3D

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2017

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du son ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : art ; sculpture ; musique ; imprimerie ; deux-roues ; jeu ; costume et accessoire du costume ; vélo ; arme ; arts du feu ; archéologie ; ethnographie ;

(Re)-découvrez une sélection numérisée en 3D des objets phares issus des collections des musées du réseau.

Visualisez les oeuvres et les sites sous des angles inédits et sans la contrainte des vitrines ou de la pesanteur.

Depuis un an, Alienor.org, Conseil des musées effectue une vaste campagne de numérisation 3D dans le but de proposer, sur Internet, un vaste musée virtuel en 3D reflétant la richesse et la diversité des musées du réseau. Les premiers objets réalisés sont, d'ores et déjà, proposés sur notre page de la plateforme Sketchfab[1].

Ainsi, nous vous invitons à visiter l'hypogée des Dunes de Poitiers, jouer les casse-cou sur une monoroue, rêver de la musique ancienne d'une viole de gambe, trembler d'effroi face à la Grand'Goule, redécouvrir les us et coutumes de nos ancêtres… La liste est déjà longue mais augmente au fur et à mesure de l'avancée de la campagne.

Aussi n'hésitez pas à venir et revenir sur notre page ou à vous tenir au courant en vous abonnant à nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter (@alienor_org).

Et très bientôt : un squelette de dodo, de l'origami, un masque amérindien, des automobiles, un bouddha d'albâtre… Bonne visite.

___________________________________________________________________________________________________

[1] Il n'est pas nécessaire d'ouvrir un compte sur Sketchfab pour visualiser et manipuler les objets 3D que nous diffusons.
Pour une consultation sans difficulté, l'utilisation d'un navigateur internet à jour est recommandée.

capture d'écran

Garum, carenum et moretum ou quatre recettes de cuisine

Type : Exposition virtuelle () Publié : novembre 2016

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Latin ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; Antiquité ; céramique ; verre ; artisanat ; arts du feu ; archéologie ; cuisine ;

Alienor.org, Conseil des musées et le musée archéologique de Civaux vous invitent à cuisiner… romain.

En quatre recettes filmées et décrites, (re)découvrez une gastronomie étonnante, un véritable voyage dans le temps.

Les recettes présentées dans les vidéos sont issues du livre De re coquinaria “L'art culinaire” d'Apicius (ou “pseudo-Apicius” selon une terminologie scientifique récente), célèbre cuisinier romain qui vécut au début de notre ère.

Elles sont simples, loin de l'extravagance de certains riches Romains comme Lucullus : pas de langue de flamand rose ni de sabot de dromadaire ! Ces recettes se rapprochent du repas ordinaire du Romain.

La cuisine romaine du quotidien est une cuisine peu sophistiquée mais parfumée. Elle se démarque de notre cuisine actuelle par l'usage fréquent d'herbes aromatiques et du miel qui remplace le sucre : elle associe le sucré et le salé, l'aigre et le doux. Les recettes proposées ont été testées et suivent au plus près les textes d'Apicius, afin d'être proches des saveurs et des senteurs de la cuisine romaine. C'est cette cuisine originale et savoureuse que nous vous invitons à découvrir et à faire partager à votre entourage.

Pour poursuivre l'immersion en terre gallo-romaine, l'exposition virtuelle vous présente une sélection de pièces issues des musées de Civaux, Poitiers, Niort et Saintes qui illustrent tant les ustensiles de préparation que les vaisselles simples ou prestigieuses.

Bene sapiat !

capture d'écran

Camille Claudel : sept œuvres de Camille Claudel au musée Sainte-Croix de Poitiers

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2016

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : art ; sculpture ; biographie ;

Le musée Sainte-Croix de Poitiers possède la troisième plus importante collection publique d'oeuvres de Camille Claudel en France.

Ce sont sept sculptures de cette artiste virtuose, longtemps restée dans l'ombre de Rodin, qui peuvent être admirées au musée. Représentatives de sa carrière et témoins privilégiés d'une vie oscillant entre passions et déceptions, nous vous invitons aujourd'hui à découvrir ces oeuvres, dont certaines sont reproduites en 3D, dans le cadre d'une nouvelle exposition virtuelle sur le site alienor.org.

capture d'écran

Le bijou traditionnel, un travail d'orfèvre

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : juin 2016

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Technologie ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; artisanat ; costume et accessoire du costume ; ethnographie ;

Contrairement à d'autres provinces plus prospères dans lesquelles le bijou traditionnel se développe dès le XVIIIe siècle, le Poitou voit apparaître ce type de bijou à partir du début du XIXe siècle, en même temps que le costume et la coiffe. Le développement du port du bijou traditionnel favorise l'essor de la bijouterie dans la région et notamment à Niort où les nombreux ateliers locaux répondent à la demande de plus en plus forte d'une clientèle composée par la paysannerie, les artisans-commerçants et la petite bourgeoisie.

En 1992, à l'occasion d'une enquête ethnographique, les musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais ont pu procéder à l'acquisition des biens, mobiliers et outils de l'atelier d'Henri Fromantin (1901-1991). Cet artisan fut le dernier fabricant de bijoux traditionnels à Niort, lui-même issu de la lignée des maîtres orfèvres niortais des maisons Quantin et Quantin-Aubineau. Cette collecte a permis de réunir au sein d'une même collection publique les bijoux traditionnels (agrafes de mante, coeurs coulants, colliers esclavage, croix Jeannette, crochets de châtelaine à ciseaux, …) et les outils ayant servi à leur fabrication dont un ensemble de plusieurs centaines de matrices à estamper en acier.

Cette exposition virtuelle retrace, à travers la présentation croisée des bijoux traditionnels et des outils de l'orfèvre, l'histoire de cet atelier niortais, le savoir-faire et les techniques mises en oeuvre pour transformer le métal en bijou.