haut-relief ; culot - Culot de voûte de l'escalier d'honneur du château de Bonnivet (titre factice)

Titre : Culot de voûte de l'escalier d'honneur du château de Bonnivet (titre factice)
Dénomination : haut-relief, culot
Désignation
Numéro d'inventaire : 2012.1.1
Domaine : sculpture, arts
Matières : calcaire
Techniques de réalisation : taille directe
Dimensions et formes : H. 33 ; l. 44 ; P. 20
Sujets représentés : palmette, feuillage orn
Description : Ce culot de voûte provient du château de Bonnivet (commune de Vendeuvre-du-Poitou, département de la Vienne), édifice majeur de la première Renaissance française, complètement dépecé au début du XIXe siècle.
La frise est sculptée de palmettes et de spire ; un fleuron termine la pointe, avec des feuilles en haut-relief.

Le château fut édifié à partir de 1516, date de l'accession de Guillaume Gouffier, seigneur de Bonnivet, à la charge d'amiral, et resta inachevé après sa mort en 1525. Il constitua un jalon essentiel dans l'histoire de l'architecture, " un des plus importants (édifices) qui ait été conçu en France autour de 1515 par ses dimensions exceptionnelles, par la qualité de son décor sculpté, sans rival en dehors de Gaillon et de Chambord, par la nouveauté de certains partis " (Jean Guillaume). Abandonné dans le courant du XVIIIe siècle, il fut démoli à partir de la Révolution, et ses matériaux vendus. Son décor sculpté fut découpé, réutilisé - dalles de pavement notamment - et acheté par des " antiquaires " et collectionneurs.

Dans cet édifice, " les culots portant le limon de l'escalier, très développés en hauteur, se différencient totalement du type italien du chapiteau suspendu utilisé par exemple dans la galerie intérieure de Chenonceau. Ils dérivent de ceux de Saint-Ouen formés d'un chapiteau rampant et d'un élément inférieur plus étroit, mais s'en distinguent par l'élimination complète du chapiteau. Tous les registres sont cylindriques et ceux du bas, profondément creusés, se terminent par un fleuron. Aussi ces culots largement détachés du mur ressemblent-ils à des clefs pendantes. En inventant ce motif, les sculpteurs de Bonnivet ont donc pu à la fois introduire dans l'escalier une forme verticale, dynamique, d'esprit flamboyant, et créer un champ décoratif capable d'accueillir un grand nombre d'ornements " antiques " superposés. Une telle combinaison ne pouvait que plaire : on retrouve les culots à registres superposés à la Roche-du-Maine, dans l'escalier et sous les corniches, et à Chambord, aux niches du haut de l'escalier et à toutes les lucarnes du Donjon où ils supportent pilastres et colonnes. " (Jean Guillaume, 2004, p. 105).

Les musées de Poitiers possèdent quelque 70 fragments de ce décor : porte, lucarne, frises, chapiteaux, écoinçons, auxquels s'ajoutent 35 pièces déposées par le musée de Cluny depuis 1975. Cet ensemble recouvre ainsi la grande majorité des pièces connues du décor de Bonnivet, et a fait l'objet d'une exposition temporaire au musée Sainte-Croix à Poitiers en 2004. A cette occasion, les musées de Poitiers ont financé la publication de l'étude menée par le professeur Jean Guillaume dans sa thèse d'Etat soutenue en 1981, aux éditions Picard, dans la collection De Architectura.

Le culot acheté en 2012 figure dans le catalogue établi par Jean Guillaume (n° 5.06) : "fragment remonté dans un mur à la Servanterie (Vendeuvre) où Jean Delage l'a photographié dans les années 1960. Localisation actuelle inconnue ".

L'acquisition de ce culot permet de poursuivre le regroupement de tous les fragments identifiés du château de Bonnivet aux musées de Poitiers, dans la lignée de trois acquisitions récentes : en 1991, d'une clef de voûte sculptée d'une scène de combat (inv. 991.9.1), en 2002, d'une clef de voûte ornée d'un profil de guerrier casqué (inv. 2002.5.1), en 2011, d'un culot offert par la famille Crozet (2011.1.1).
Type d'inscription : nom, date
Transcription des inscriptions : [L]ouise|[1]816 (gravé à l'arrière)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Vienne (Poitou-Charentes, dpt.)
Date d'exécution : entre le 1 January 1516 et le 1 January 1525
Siècle ou millénaire : 1er quart 16e siècle
Administration
Localisation de l'objet : réserves muséales (Poitiers, bât.)
Propriétaire : Poitiers propriété de la commune
Date d'acquisition : achat avec le concours du FRAM en 2012
Service gestionnaire : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
Documents et objets liés
Bibliographie : Guillaume J 2006 (Page : 105, fig. 119, cat. 5.06)
© Alienor.org, Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_2012-1-1_I2012-1673 Culot de voûte du château de Bonnivet, vers 1516-1525, pierre calcaire
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest

M0852_2012-1-1_I2012-1666 Culot de voûte du château de Bonnivet : partie arrière avec inscription - pierre calclaire, vers 1516-1525
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.