automobile

Dénomination : automobile
Auteur - Exécutant : Peugeot firme (fabricant)
Désignation
Numéro d'inventaire : 2012.1.6
Domaine : transports - communications, métallurgie, ethnologie, sciences - techniques
Appelation historico-commerciale : VLV électrique
Dimensions et formes : H. 115 ; L. 255 ; l. 135 - L. 179 (empattement) ; l. 105 (voie avant) ; l. 33.5 (voie arrière) ; Pds. 350
Description : Caractéristiques techniques :
Motorisation : moteur SAFI
Carosserie, cadre : monocoque, coupé décapotable 2 places
Genre : VP
Couleur : beige
Vitesse maximum : environ 30 km/h

Conçu comme un cyclecar sous la forme d'un mini cabriolet à deux places décalées, avec une voie large à l'avant et une voie étroite à l'arrière, le VLV fonctionnait à l'électricité au moyen de batteries stockées dans le coffre avant, et d'un moteur électrique sans différentiel qui agissait sur les roues arrière. Le VLV ne pèse que 350 Kg (dont 160 de batteries). Placé entre les roues arrière, le moteur électrique Safi, d'une puissance maxi de 3,3 cv à 2 250 t/mn, est alimenté par 4 batteries de 12 volts qui offrent une autonomie de 75 à 80 km. La vitesse maximale est de 36 Km/h. La voie arrière étroite dispense de l'emploi d'un différentiel. Cet exemplaire dispose de quatre batteries de 12 volts de 105 Ah chacune. Son habillage de banquette est en skaï. Sa carrosserie porte le numéro 32, c'est donc un des tout premiers exemplaires assemblés en 1941.
Type d'inscription : numéro, numéro
Transcription des inscriptions : 955035 (châssis)
32 (carrosserie)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Paris (Île-de-France, dpt.)
Date d'exécution : en 1941
Précision sur la genèse : Pendant la seconde guerre mondiale, le rationnement de l'essence incite à rechercher des sources d'énergie de remplacement. En 1941, une dizaine de petites entreprises se lancent dans la fabrication de voiturettes, ou petits utilitaires, animés par un moteur électrique. Peugeot est le seul grand constructeur à s'intéresser à ce mode de propulsion et annonce le 1er mai 1941 la sortie de son VLV pour Voiture Légère de Ville. Les usines de Sochaux étant sous le joug de l'occupant allemand, ce modèle est construit en région parisienne, de juin 1941 à février 1945. Il n'est produit qu'à 377 exemplaires. Peugeot entendait répondre à la demande de moyens de transports de ceux dont le véhicule avait été réquisitionné ou ne pouvait rouler faute de carburant rationné et fort cher. Destiné, comme son nom l'indique, à un usage urbain, le VLV est plus particulièrement utilisé par les postiers ou le corps médical.
Administration
Localisation de l'objet : Le Grand Atelier, musée d'art et d'industrie (Châtellerault, bât.)
Propriétaire : Communauté d'agglomération du pays châtelleraudais propriété de la communauté d'agglomération
Date d'acquisition : achat par préemption en vente publique le 7 juillet 2012
Ancienne appartenance : Heuliez firme entre le 8 juillet 2009 et le 7 juillet 2012
France-Design entre le 2 février 1996 et le 8 juillet 2009
Touchard Bernadette avant le 2 février 1996
Service gestionnaire : Le Grand Atelier, musée d'art et d'industrie
© Alienor.org, Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_b Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_c Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_d Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-b Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-c Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-d Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-e Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-f Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-g Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-h Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-i Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-j Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-k Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc-l Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6_doc Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847_N_2012-1-6 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Musées de Châtellerault

M0847-ACM_N_2012.1.6_1 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_2 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_3 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_4 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_5 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_6 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées

M0847-ACM_N_2012.1.6_7 Peugeot VLV électrique (n° inv. 2012.1.6)
Alienor.org, Conseil des musées


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.