autel - Autel d'Alexandre / L'ascension d'Alexandre

Titre :

Autel d'Alexandre / L'ascension d'Alexandre

Dénomination : autel
Désignation
Numéro d'inventaire : 2004.22.1
Autre n° : N° registre 1958 : 103 ; N° PV 2004-14 : 18 ; N° fiche récol 2004-14 : 3491
Domaine : archéologie, architecture, croyances - coutumes, construction, médiéval, Europe, sculpture, œuvre en trois dimensions
Matières : marbre, pierre
Techniques de réalisation : bas relief
Dimensions et formes : H. 94 ; l. 72 ; P. 31
Sujets représentés : autel, sculpture, personnage, oiseau, végétation, griffon myth, architecture religieuse, colonnette
Description :

Cet élément architectural est sculpté sur une grande face et sur les deux petits côtés d'un décor de colonnettes.

Sur la 2° grande face, est sculptée d'une scène se rapportant vraisemblablement à un épisode de la vie mythique d'Alexandre le Grand, roi de Macédoine, de 336 à 323 av. J.-C.

Nombre de parties : 5

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : cathédrale Notre-Dame (Dax, bât.)
Date de collecte, de découverte : en janvier 1887
Précision sur la découverte, collecte :

Œuvre retrouvée dans un mur démoli au mois de janvier 1887, utilisée comme un moellon dans ce mur construit à partir de 1529, servant de clôture du jardin établi à côté de la sacristie, au sud de la cathédrale, sur emplacement de l'ancien cloitre gothique.

Type de découverte : démolition
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : cathédrale Notre-Dame (Dax, bât.)
Dax (Landes, ville)
Sources de la représentation : La scène sculptée sur la grande face avant se rapporte vraisemblablement à un épisode de la vie mythique d'Alexandre le Grand, roi de Macédoine, de 336 à 323 av. J.-C. Ayant un jour atteint les extrémités de la terre connue, Alexandre veut savoir s'il s'agissait bien de la fin de la Terre, de l'endroit "où le ciel s'appuie". Il fabrique une nacelle et se fait porter dans les airs par deux griffons, oiseaux allégoriques et gigantesques. Pendant son ascension, il est arrêté par un être mi-homme, mi-oiseau, qui lui ordonne de retourner sur terre, car un simple mortel ne peut comprendre "les choses du ciel ". Alexandre tourne alors vers le bas la lance qu'il portait, et les griffons le ramènent au sol. Ce mythe grec, bien que païen, était très populaire au Moyen Age. L'ascension d'Alexandre est souvent représentée dans des édifices religieux, notamment sur les autels, car elle symbolise l'envol de l'âme, l'élévation au ciel après la mort. L'homme est en général figuré les bras levés, comme en prière, les jambes repliées sous lui, comme en adoration, il est parfois soulevé de terre sans support apparent, et sa tête est nimbée d'étoiles ; parfois des ailes, des anges ou des oiseaux l'emportent. Toutes ces images représentent une réponse positive de l'homme à sa vocation spirituelle, un mouvement vers la sainteté.
Siècle ou millénaire : 1er quart 12e siècle
Précision sur la datation : La datation du relief peut se placer vers le début du XIIe siècle, les vingt premières années (Cf. M. le professeur Jacques Lacoste).
Données sur l'utilisation
Utilisation : Elément d'architecture
Précision sur l'utilisation :

On n'est pas certain que ce soit un support d'autel ; puisque les fragments proviennent du cloitre, il se peut que l'on ait à faire à « un support intermédiaire du cloitre », comme il y en a dans le cloitre de Las Huelgas, près de Burgos, en Espagne (Cf. M. le professeur Jacques Lacoste). On pourrait penser aussi à une entrée de salle capitulaire.

 

Précision sur l'utilisation seconde : Remploi dans un mur
Lieu d'utilisation : cathédrale Notre-Dame (Dax, bât.)
Administration
Localisation de l'objet : musée de Borda (Dax, bât.)
Propriétaire : Dax propriété de la commune
Date d'acquisition : Collecte en 1908
Service gestionnaire : Musée de Borda
Documents et objets liés
Bibliographie : Congrès archéo 1888 (Page : p. 237)
Bulletin de la Société de Borda, 1908 (Page : p. 21-22)
Bulletin de la Société de Borda, 1898 (Page : p.73)
MURAT, Dax 5° - 18° siècle, 2002
Exposition : Musée de Borda, Dax, 2014, Conserver restaurer
Musée de Borda, Dax, 2015, Arts sacrés

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.