Sportelle de Rocamadour

Dénomination : Sportelle de Rocamadour
Désignation
Numéro d'inventaire : 2006.1.2
Autre n° : N° PV 2004-14 : 11 ; N° fiche récol 2004-14 : 2010
Domaine : archéologie, costume - accessoires du costume, croyances - coutumes, médiéval, Europe
Matières : plomb
Techniques de réalisation : moulé
Dimensions et formes : H. 7,3 ; l. 4,3 ; Pds. 22,24
Sujets représentés : Vierge, Vierge à l'Enfant, croix, couronne, sceptre, fleur de lys, trône, Enfant Jésus, auréole
Description :

Sportelle en forme de navette. On cousait cet objet sur les vêtements grâce à 6 anneaux : il n'en reste plus que 3, 2 au centre à droite et à gauche, 1 en haut à gauche. La Vierge est assise en majesté, sur un trône et sur un coussin. Elle est représentée couronnée et nimbée ; elle tient dans sa main droite un sceptre fleurdelisé et sur son genou gauche l'enfant Jésus. Celui-ci a sa tête entourée d'un nimbe crucifère ; il tient dans sa main gauche un rouleau ou livre de Vérité, et bénit de sa main droite.

Type d'inscription : dédicace
Transcription des inscriptions : Emplacement : Autour du motif | Description : Les lettres sont en majuscules et en relief. 1° ligne le S, les LL, et 2° ligne le E de Marie, les R et C de Rocamador, sont retournés | Transcription : (*)SIGILL.VM:BEATEM ARIE:DEROCAMADOR
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Saint-Paul-lès-Dax (Landes, ville)
Date de collecte, de découverte : en 1885
Précision sur la découverte, collecte :

1885 - Trouvé au fond d'un puits de la métairie de Gurts, à Saint-Paul-lès-Dax.

Données sur l'exécution
Date d'exécution : après 1172
Siècle ou millénaire : 4e quart 12e siècle, 1er quart 13e siècle
Précision sur la genèse :

La sportelle de Rocamadour est créée en 1172, mais celle-ci peut être bien postérieure.

Précision sur la datation : Fin 12e siècle - Début 13e siècle, d'après la bibliographie.
Données sur l'utilisation
Utilisation : rite et culte, christianisme
Précision sur l'utilisation :

La sportelle est l’insigne du pèlerin de Rocamadour ; il la cousait sur son vêtement ou sur son chapeau, grâce à 6 anneaux, moulés sur sa périphérie. La forme en navette, comme celle de cette sportelle, était réservée aux seigneurs ecclésiastiques, aux dames, aux clercs, aux prêtres ou aux corporations religieuses.

Période d'utilisation : 13e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée de Borda (Dax, bât.)
Propriétaire : Dax propriété de la commune
Date d'acquisition : Fouille archéologique le 4 juillet 1885
Service gestionnaire : Musée de Borda
Documents et objets liés
Bibliographie : MURAT, Dax 5° - 18° siècle, 2002 (Page : Source vérifiée | p 68.)
Bulletin de la Société de Borda, 1928 (Page : Source vérifiée | p 213)
Mr Ludovic de VALON a fait une monographie sur les sportelles de Rocamadour. (Page : Mr Ludovic de VALON a fait une monographie sur les sportelles de Rocamadour.)
Exposition : Musée de Borda, Dax, 2015, Arts sacrés

M0077_2006.1.2_Ph. Salvat 2 Sportelle de Rocamadour
Musée de Borda de Dax


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.