instrument scientifique - Cercle répétiteur de géodésie

Titre :

Cercle répétiteur de géodésie

Dénomination : instrument scientifique
Auteur - Exécutant : Borda Jean-Charles de (ingénieur-constructeur)
Désignation
Numéro d'inventaire : 2009.9.1
Autre n° : N° PV 2004-14 : 16 ; N° fiche récol 2004-14 : 3451
Domaine : sciences - techniques, métrologie - instruments de mesure, Europe
Matières : laiton, verre, acier, ivoire
Dimensions et formes : H. 54 ; l. 43 ; P. 30 (rangé) H. 62 ; l. 44 ; P. 30 (exposé
Type d'inscription : inscription
Transcription des inscriptions :

Emplacement : Sur un des rayons du cercle | Transcription : Dépôt de la Marine

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Paris (Paris, ville)
Date d'exécution : après 1791
Siècle ou millénaire : 18e siècle (fin), 19e siècle (début)
Précision sur la datation : Borda conçoit le premier cercle de réflexion pour la mesure en mer, entre 1772 et 1775 ; Étienne Lenoir le réalise. Ensuite les deux hommes l'adaptent pour créer le cercle répétiteur utile aux arpenteurs, en 1791 - 1792 pour la mesure de la méridienne terrestre. Le cercle répétiteur du musée de Borda est très ressemblant à l'exemplaire du CNAM conservé au musée d'Histoire de Marseille, signé Bellet, un des meilleurs élèves d’Étienne Lenoir (Bellet était l'assistant de Delambre, lors de la campagne cette mesure). On connaît peu d’instruments signés Bellet : deux cercles répétiteurs conservés au C.N.A.M., sont datés respectivement 1805 et 1811. On peut donc dater le cercle répétiteur du musée de Borda, de la fin du XVIII° siècle et début du XIX° siècle.
Données sur l'utilisation
Utilisation : Instrument de mesure
Précision sur l'utilisation :

Pour être utilisé aisément cet objet tout en laiton doit être posé sur un socle haut ; ainsi les lunettes seront à hauteur d'homme.

Le cercle répétiteur est constitué :

- en partie basse une base circulaire sous laquelle se trouvent 3 tiges, et aux extrémités desquelles des vis calantes permettent d'établir l'horizontalité ; sur cette base circulaire une colonne pivotante,

- au dessus, un cercle de mesure avec son contrepoids, de manière à positionner le cercle à l'horizontale et prendre des mesures azimutales, ou le positionner à la verticale et prendre des mesures zénitales,

- au dessus et au dessous du cercle se trouvent de deux lunettes pour viser simultanément deux points dont on veut établir la distance angulaire. Les deux lunettes peuvent pivoter autour de l'axe et sont verrouillables dans la position souhaitée. La lunette supérieure se trouve dans l'axe même du cercle, la lunette inférieure est déportée et équipée d'un niveau à bulle.

Période d'utilisation : 19e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée de Borda (Dax, bât.)
Propriétaire : Dax propriété de la commune
Date d'acquisition : Achat en vente aux enchères le 8 juin 2009
Ancienne appartenance : Deburaux et Associés SVV
Service gestionnaire : Musée de Borda
Documents et objets liés
Exposition : Musée de Borda, Dax, 2012, Herbiers.. Numéro dans le catalogue : Notes : Dans l'espace lumière sur les réserves
Musée de Borda, Dax, 2008, JC de Borda

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.