statuette ; sculpture - Groupe sculpté aux porteurs de hamac | Figurine fétiche

Titre : Groupe sculpté aux porteurs de hamac | Figurine fétiche
Dénomination : statuette, sculpture
Auteur - Exécutant : Yorouba, Yoruba
Désignation
Numéro d'inventaire : MD 79.9
Autre n° : N° registre 1958 : 2922 ; N° PV 2004-14 : 1 ; N° fiche récol 2004-14 : 487
Domaine : ethnologie, sculpture, Afrique, ameublement, artisanat - industrie, transports - communications, temps modernes, arts décoratifs, œuvre en trois dimensions
Matières : bois, pigment minéral, pigment végétal
Techniques de réalisation : relief, polychrome
Dimensions et formes : H. 21 ; l. 27,7 ; P. 13,3
Sujets représentés : homme, pipe, société, sculpture, transport, le pouvoir, statuette, groupe, transport terrestre, transport à pied, portage, colonisation, Afrique, Bénin
Description :

Statuette en bois d'iroko monoxyle, polychrome, représentant un administrateur de colonie porté dans un hamac.

Cet homme, un colon (il fume une pipe et est chaussé de bottes), est en position de chef, puisqu'il est porté dans le hamac.

Une poutre supporte le hamac. Celle ci repose sur la tête des deux porteurs (les hamacaires) placés l'un devant, l'autre derrière ; ils maintiennent la poutre d'une main.

Un personnage placé à l'avant, mène le cortège ; il est plus petit, tient de sa main droite le pommeau d'une épée accrochée au niveau de sa taille.

De la main gauche, il porte un objet qui repose sur son épaule, (ce personnage est un récadaire). Il est coiffé d'un petit chapeau rouge à pompon noir au sommet, le bonnet des tirailleurs ; il porte semble-t-il une tabatière.

Un personnage (une femme ?) est sculpté sur le côté droit du groupe, agenouillé, présentant un récipient, peut-être une calebasse d'eau ou un crachoir, qui étaient des objets réservés aux chefs, aux rois. Ce personnage par son geste, sa position, fait une offrande.

Cette sculpture est attribuée à la population Yoruba, du fait d'une de leurs caractéristiques : les yeux globuleux, de grenouille.
Groupe sculpté en bois peint (4 teintes)
Nombre de parties : 1

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Bénin (Afrique, pays)
Date de collecte, de découverte : en 1908
Inventeur de l'objet : Milliès-Lacroix Raphaël
Précision sur la découverte, collecte :

Objet collecté par Raphaël Milliès-Lacroix lors de son voyage en Afrique Occidentale (Sénégal, Côte d'Ivoire, Bénin, Guinée française) du 10 avril au 29 mai 1908 ; il fait des achats et reçoit de nombreux cadeaux car il est alors ministre des Colonies.

Cette statuette peut provenir de la région de Porto Novo, région alliée à la France en 1898, jusqu’à la mort du roi Tofa en 1908.

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Afrique
Afrique de l'Ouest
Bénin (Afrique, pays)
Nigeria (Afrique, pays)
Date d'exécution : avant le 29 mai 1908
Précision sur la genèse :

Population Yorouba (Nigeria / Bénin)

Données sur l'utilisation
Utilisation : objet souvenir
Précision sur l'utilisation :

Peut être utilisé comme tabouret

Date d'utilisation : en 1908
Lieu d'utilisation : Afrique
Afrique de l'Ouest
Bénin (Afrique, pays)
Utilisateur : Milliès-Lacroix Raphaël
Administration
Localisation de l'objet : musée de Borda (Dax, bât.)
Propriétaire : Dax propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1966
Ancienne appartenance : Milliès-Lacroix Raphaël (descendants)
Milliès-Lacroix Raphaël
Service gestionnaire : Musée de Borda
Documents et objets liés
Bibliographie : Quai Branly (base de données) (Page : Source vérifiée | N° d'inventaire 71.1930.21.66)
Smithsonian Institute (site) (Page : Source vérifiée | N° EEPA F2615 / Fortier 2615)
Exposition : Musée de Borda, Dax, 2012, Kendo Numéro dans le catalogue : Notes : Présenté dans l'espace "Lumière sur les réserves".
Musée de Borda, Dax, 2009, Afrique

M0077_MD 79.9_Phox Thiercelin1
Musée de Borda de Dax


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.