Mascarade nuptiale

Titre : Mascarade nuptiale
Auteur - Exécutant : Roza José Conrado
Désignation
Numéro d'inventaire : MNM.1983.7.1
Domaine : peinture, arts
Matières : toile (support)
Techniques de réalisation : peinture à l'huile
Dimensions et formes : H. 270 ; L. 190,5 H. 287; L. 210 ; E. 8 cm encadré
Sujets représentés : scène, mariage, carrosse, arbre, colombe, nain, Indien, noir, tambourin, flûte à bec
Description : Parodie de mariage entre deux nains d'Angola accompagnés d'autres nains brésiliens ou du Mozambique et d'un Indien d'Amazonie, envoyés en cadeau à la cour de Lisbonne. Sept nains et un jeune garçon semi albinos sont présentés de façon étagée sur ou devant une sorte de phaéton. A gauche un arbre surlequel est perché une colombe que vise de son arc l'Indien d'Amazonie. Deux des personnages jouent de la musique sur un tambourin et une flûte.
Type d'inscription : signature, datation, inscription portugaise
Transcription des inscriptions : José C. Roza Pintore de natural en 1788 (s.b.d)/- Martinho de Mello e Castro, preto natural da Bahia, foi mandado pelo Governador e/ Capitâo General que era de Pernanbuco Joze Cezar de Menezes chegou no ano de 1787 e tem 14 anos [sur deux lignes sur son couvre-chef] : Martinho de Mello e Castro, noir originaire de Bahia, envoyé par le gouverneur et capitaine général de Pernambouc, José César de Menezes, arrivé en 1787, il a 14 ans.
- D. Roza do Coracâo de Jesus, preta de idade de 18 annos, natural de Horguetta ( ?) a qual foi mandada para esta corte pelo Governador que entâo era de Angola Jozé Gonçalves da Conaro et chegou a esta cidade a 7 de setembro de 1781. Preta muito celebre pela sua figura ao que uni/vera ( ?) viveza ( ?) juizo e graça que a fazem muito estimavel [sur deux lignes sur l'ourlet de sa jupe] : Dona Roza du Coeur de Jésus, noire âgée de 18 ans, originaire de Horguetta ( ?) d'où elle fut envoyée à cette cour par José Gonçalves da Conaro, qui était alors gouverneur d'Angola et arrivée en cette ville le 7 septembre 1781. Noire très célèbre pour son visage qui allie vivacité, sagesse et grâce qui la rendent très estimable.
- D. Pedro, preto natural de Luanda, capital de Reino de Angola donde veio dirigido a esta Corte pelo Governador que entâo era o Barâo de Mossamedes ; tem de 30 a 40 annos de/ idade, a sua exquesita figura se conhece elo retrato [sur deux lignes le long de la dentelle de son chapeau] : Don Pedro, noir originaire de Luanda, capitale du royaume d'Angola d'où il fut envoyé à cette cour par le gouverneur qui était alors baron de Mossamedes. Il a entre 30 et 40 ans, on reconnaît son portrait à son étrange visage.
- Marcelino de Tapuia, natural de Mairu ( ?), foi mandado …[illisible] pelo Governador que entâo era/de Para, Martinho de Souza e Albuquerque e tem 26 annos [sur deux lignes sur le bandeau de sa coiffe] : Marcelino de Tapuia, originaire de Mariuá, envoyé par Martinho de Souza et Albuquerque, qui était alors gouverneur du Pará ; il a 26 ans.
- D. Anna natu/ral de Rio de Sena don/de foi remetida para Portugal/pelo Governador e Capitâo/General que era de Mecam/bique Antonio de Mello/e Castro e chegou em Ju/nho de 1787, tem 17 /annos de idade [sur neuf lignes sur une cymbalette du tambourin] : Dona Anna, de Rio de Sena, d'où elle fut envoyée au Portugal par Antonio de Mello et Castro qui était gouverneur et capitaine général du Mozambique ; elle est arrivée en juin 1787 ; elle a 17 ans.
- D. Jozé, natural de Maruide, de 30 anos de idade:/ passou a o Rio de Janeiro e dela para esta Corte aon/de chegou a 24 de dezembro de 1786 enviado pelo Vi/ce Rei que entâo era dos Estados do Brasil Luiz de Vas/concellos e Souza [sur cinq lignes sur sa ceinture] : Dom José, originaire de Maruide, âgé de 30 ans : est passé à Rio de Janeiro et de là pour cette cour où il est arrivé le 24 décembre 1786, envoyé par le vice-roi des Etats du Brésil, qui était alors Luiz de Vasconcellos e Souza.
- Siriaco, natural de Continginba donde passou/ a Bahia e dahi o mandou de presente ao Prince/pe N. S. [D. José] o Governador e Capitâo General que entâo/era D. Rodrigo Jo/sé de Menezes e No/ronha ; tem 12 anos de idade ; chegou/ a esta Corte em/Julho de 1786 ; os raros e/celebres accidentes des/te preto se descobrem no/seu retrato [sur douze lignes sur son caleçon] : Siriaco, originaire de Cotingiba d'où il est passé à Bahia et de là envoyé en présent au prince notre seigneur par Dom Rodrigo José de Menezes e Noronha qui était alors le gouverneur et capitaine général [de Bahia] ; il a 12 ans et est arrivé à cette cour en juillet 1786 ; les exceptionnels et célèbres accidents de ce noir peuvent être vus sur son portrait.
- Sebastiaô, natural de Rio de Sena donde foi remetido para Portugal pelo Governador e Capitâo/ General que era de Mecambique Antonio de Melo e Castro, chegou em Juhno de 1787 et tem de idade 31 anos [sur deux lignes sur sa basque] : Sébastien, originaire de Rio de Sena d'où il fut envoyé au Portugal par celui qui était alors gouverneur et capitaine général du Mozambique Antonio de Melo e Castro, arrivé en juillet 1787, et il a 31 ans.
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Portugal (Europe, pays)
Date d'exécution : en 1788
Siècle ou millénaire : 4e quart 18e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée du Nouveau Monde (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : achat avec le concours du FRAM en 1983
Ancienne appartenance : Aaron Didier
Service gestionnaire : Musée du Nouveau Monde
Documents et objets liés
Bibliographie : Lefrançois T 1990 (Page : Lefrançois, 1990, pp. 75-76)
Notter, guide du musée 2009 (Page : 60-61)
Mascarade nuptiale, 2011
Americas Society Art Gallery (Page : page 16)
© Alienor.org, Musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0827_1983-7-1_a La "mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza et son cadre.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d1 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription de la robe de D. Roza (photomontage numérique de plusieurs clichés)
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d2 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur la ceinture de D. Jozé.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d3 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur le caleçon de Siriaco.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d4 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur la coiffe de Marcelino.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d5 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur le couvre-chef de Martinho de Mello e Castro.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d6 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur le costume de Sebastiaô.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d7 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription sur la cymbalette du tambourin de D. Anna.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1_d8 Détail de "la mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza. Inscription le long de la dentelle du chapeau de D. Pedro.
Musée du Nouveau Monde

M0827_1793 Ektachrome d'une seconde version de la "mascarade nuptiale"
Musée du Nouveau Monde

M0827_1983-7-1
Musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0827_1983-7-1_b La "mascarade nuptiale", huile sur toile de José Conrado Roza
Musée du Nouveau Monde


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.