photographie sur plaque de verre - Négatif sur plaque de verre représentant le pignon gauche de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du-Château à Tulle (Corrèze)

Titre :

Négatif sur plaque de verre représentant le pignon gauche de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du-Château à Tulle (Corrèze)

Dénomination : photographie sur plaque de verre
Auteur - Exécutant : Rupin Ernest (photographe)
Désignation
Numéro d'inventaire : 96.23.1-19
Domaine : plaque de verre, photographie, croyances - coutumes, médiéval, arts, artisanat - industrie, histoire, orfèvrerie, émaillerie
Matières : verre
Techniques de réalisation : négatif au gélatino-bromure d'argent
Dimensions et formes : H. 13 ; l. 18 (mesures prises lors du récolement)
Sujets représentés : arcade, auréole, toge, ornement à forme végétale, reliquaire, orfèvrerie, émail, photographie, époque médiévale, ornement à forme géométrique, draperie, tour, Limousin, Corrèze d, fleur orn, cercle, quadrillage, croix, maison, apôtre, toit, cadenas
Description :

Négatif sur plaque de verre représentant le pignon gauche de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du-Château à Tulle (Corrèze), aujourd'hui inscrite à l'inventaire du musée du cloître à Tulle. En forme de maison rehaussée sur quatre pied, cette œuvre d'orfèvrerie en cuivre champlevé, émaillé et doré datée de la fin du 12e siècle ou du début du 13e siècle, est classée Monument Historique depuis 1891 (H. 17,50 cm ; L. 20,50 cm ; numéro Palissy : PM19000429). Sur cette face apparaît un apôtre doré debout sous une arcade de même couleur au sommet de laquelle se trouve une structure maçonnée. De part et d'autre du saint sont figurées six fleurs inscrites dans des cercles et réparties par trois de chaque côté. Deux bandes horizontales traversent par ailleurs l'arcade, le tout sur un fond bleu. Une frise bleue ornée de croix dorées, ainsi que onze clous servant à fixer la plaque de cuivre sur l'âme de bois, entourent cette face, tandis que les pieds de la châsse sont gravés d'un quadrillage. Sur le côté gauche le cadenas - aujourd'hui disparu - qui servait autrefois à fermer la porte de la châsse apparaît.

 

 

Description figurant à l'inventaire réglementaire : boîte de 45 plaques de verres photographiques, verre photo, 13 x 18 cm, étiquette "exposition de Tulle", émaillerie, auteur : Ernest Rupin, fin 19e siècle, retrouvées dans sa maison de Brive, boulevard Lachaud.

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Tulle (Corrèze, ville)
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle
Précision sur la genèse :

Lieu de la prise de vue à confirmer.

Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation :

Ce cliché s'inscrit vraisemblablement dans un travail de recherche entrepris par Ernest Rupin qui aboutit à la publication en 1890 de "L'Œuvre de Limoges", inventaire détaillé et illustré des émaux limougeauds conservés sur le territoire français.

Lieu d'utilisation : Brive-la-Gaillarde (Corrèze, ville)
Utilisateur : Rupin Ernest
Administration
Localisation de l'objet : musée Labenche (Brive, bât.)
Propriétaire : Brive propriété de la commune
Date d'acquisition : achat en février 1996
Service gestionnaire : musée Labenche
Documents et objets liés
Bibliographie : Rupin E 1890 (Page : page 422)
Objets liés : photographie sur plaque de verre - Négatif sur plaque de verre représentant le revers de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du Château à Tulle (Corrèze)
photographie sur plaque de verre - Négatif sur plaque de verre représentant la face majeure de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du-Château à Tulle (Corrèze)
châsse-reliquaire
© Alienor.org, Collections Musée Labenche, ville de Brive

M0499_96.23.1-19-a Négatif sur plaque de verre représentant le pignon gauche de la châsse de la Crucifixion de l'église Saint-Pierre-du-Château à Tulle (Corrèze) (vue de la conversion en positif)
Collections Musée Labenche, ville de Brive


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.