bouteille - Bouteille à panse carrée

Titre :

Bouteille à panse carrée

Dénomination : bouteille
Désignation
Numéro d'inventaire : 973.1.3
Autre n° : V 3
Domaine : archéologie, verrerie, vie domestique
Typologie : Morin-Jean 14, Isings 50a
Matières : verre
Techniques de réalisation : soufflé moulé
Dimensions et formes : H. 15,5 ; L. 7,7 ; l. 7,7
Description :

Il s'agit d'une bouteille complète, en verre bleu-vert, à panse prismatique de section carrée, soufflée dans un moule puis mise en forme et pliage de l'embouchure. La bouteille est surmontée d'une épaule plate terminée par un col cylindrique et d'une lèvre plate.
La bouteille est munie d'une large anse peignée coudée, à multiples nervures, repliée au point d'attache du col.

Le fond est orné de trois cercles concentriques autour d'un point central et de lettres aux angles en relief.

Ce type de récipient a vraisemblablement servi, à l'origine, à transporter ou stocker des liquides. L'usage domestique a généralement précédé le remploi funéraire. La majorité de ces objets a été retrouvée dans des contextes funéraires, souvent utilisée comme urnes cinéraires. Dans le cas présent, il s'agit cependant d'une sépulture à inhumation.

Type d'inscription : estampille
Transcription des inscriptions :

I D C E

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Bessines (Deux-Sèvres, ville)
Date de collecte, de découverte : en août 1973
Inventeur de l'objet : Giambasi Jean-Pierre
Précision sur la découverte, collecte :

Cette sépulture gallo-romaine a été découverte sur le territoire de la commune de Bessines (au lieu-dit Les Guérin-gousses, parcelle n° 50, section D du cadastre), au mois d’août 1973, à l’occasion de travaux de terrassement pour la construction d’un magasin à la sortie sud-ouest de Niort. La sépulture se situait à 3 km du centre de la boucle de la Sèvre Niortaise, où se localisent les quartiers antiques de Niort. L'emplacement correspond à une zone relativement basse et humide, à 80 m à l'est du bord de la route nationale 11, mais aussi à 150 m à l'ouest d'un chemin paraissant fort ancien (conduisant à Saint-Symphorien).

Après mise au jour de la partie supérieure et ouverture par les ouvriers, le sarcophage fut détouré à la pelle mécanique, avec réserve d'une gaine de terre pour éviter la détérioration de la pierre. Cette opération fit apparaître le long du côté est des éléments mobiliers, tranchés par la pelleteuse. Ces vestiges furent remarqués par des visiteurs qui pratiquèrent des sapes dans la gaine de terre et récupérèrent ainsi un important matériel. Ce n’est qu’après ce pillage que l’équipe de fouilles put s’occuper du sauvetage de cette sépulture. Un appel à témoin dans la presse locale a permis rapidement de retrouver l'ensemble des vestiges emportés clandestinement.

Type de découverte : travaux ; fouilles de sauvetage
Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 2e moitié 1er siècle, 1e moitié 2e siècle
Époque, datation, style et mouvement : gallo-romain
Précision sur la genèse :

Cette forme trapue de bouteille est très fréquente dans tout l'Empire.

Datation du contexte : Plus de 3 kg de tessons de céramique datable du Ve siècle avant J.-C. ont été découverts aux alentours du sarcophage, attestant d’une occupation plus ancienne du site. Deux pièces de monnaies, émises en 41, indiquent que le site fut utilisé au moins jusque dans la première moitié du Ier siècle.
Données sur l'utilisation
Utilisation : récipient
Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Niort propriété de la commune
Date d'acquisition : don en août 1973
Service gestionnaire : conservation des musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais
Documents et objets liés
Bibliographie : Mitard P.H., 1977_1 (Page : 201-237)
Mitard P.H., 1973 (Page : 189-202)
© Alienor.org, musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_973-1-3_p1 Bouteille en verre, Époque gallo-romaine, Bessines (79), n° inv. 973.1.3
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.