idiophone

Dénomination : idiophone
Désignation
Numéro d'inventaire : 934.2525
Domaine : musique - chant - danse, ethnologie
Appelation historico-commerciale : autophone, tape-cuisse
Appellation vernaculaire : bolen
Matières : calebasse
Techniques de réalisation : pyrogravé
Dimensions et formes : H 82.5 ; D. 7.7
Sujets représentés : ornement à forme géométrique, triangle
Description : Cet instrument est constitué d'une courge oblongue décorée de motifs géométriques par pyrogravure : losanges, traits, zig-zags. L'extrémité renflée est malheureusement brisée.
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Bénin (Afrique, pays)
Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation : Cet instrument est largement répandu dans l'ouest africain (Sénégal, Mauritanie, Côte-d'Ivoire, Mali), mais aussi en Afrique centrale et équatoriale où l'on peut rencontrer des instruments fabriqués en tôle, équipés de bruiteurs.
'Le jeu consiste à frapper l'ouverture la plus large contre la cuisse, tandis que l'autre orifice est alternativement fermé avec la main. On obtient ainsi des effet de glissandi...Des femmes de tous âges et de toutes conditions sociales en jouent pour accompagner un répertoire chanté de divertissement.'(voir M. Fleuret, op.cit).
Administration
Localisation de l'objet : Le Musée d'Angoulême (Angoulême, bât.)
Propriétaire : Angoulême propriété de la commune
Date d'acquisition : legs en 1934
Ancienne appartenance : Lhomme Jules
Service gestionnaire : Le Musée d'Angoulême
Documents et objets liés
Bibliographie : Fleuret M et alii 1990 (Page : 41)
AUDARD (Page : IM90)
Grandville F 1990 (Page : 210)
© Alienor.org, Musée des Beaux-Arts d'Angoulême

M0818_934-2525 "tape-cuisse" n°934.2525
Musée des Beaux-Arts d'Angoulême


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.